Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

08 août 2017

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Mine à l’est de Quévillon: Ottawa veut connaître l’avis du public

©TC Media - Archives

Alors que Minière Osisko poursuit ses travaux en vue de démarrer l’exploitation d’une mine d’or à une centaine de kilomètres à l’est de Lebel-sur-Quévillon, l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACEE) souhaite entendre le public face à ce projet.

Après avoir pris connaissance des détails fournis par Minière Osisko et des observations reçues durant une première période de consultation, l’ACEE a conclu qu’il existait une possibilité que la réalisation projet entraîne des impacts négatifs sur l’environnement. Le 31 juillet, elle a décidé qu’une évaluation était requise en vertu de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale.

Jusqu’au 30 août, la population est donc invitée à formuler ses commentaires à propos des effets potentiels de la mine Windfall sur l’environnement et sur les éléments à examiner durant l’évaluation environnementale. Après avoir tenu compte de tous les commentaires l’ACEE remettra à Minière Osisko un rapport comprenant toutes les lignes directrices rattachées à l’étude d’impact environnemental du projet.

Les commentaires doivent être acheminés par courriel au CEAA.LacWindfallMine-MineLacWindfall.ACEE@acee-ceaa.gc.ca ou par écrit à l’adresse suivante: Projet minier Lac Windfall, Agence canadienne d’évaluation environnementale, 901-1550 avenue d’Estimauville, Québec (Qc) G1J 0C1.

Les détails relatifs au projet Windfall peuvent être consultés au www.ceaa.gc.ca/050/details-fra.cfm?evaluation=80139.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média