Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

30 novembre 2017

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Les travailleurs sociaux sous pression

©TC Media - Thierry de Noncourt

La présidente de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec sonne l’alarme, ses membres sont à bout de souffle, «il y a beaucoup de détresse actuellement chez les travailleurs sociaux!»

Guylaine Ouimette est en tournée nationale pour rencontrer et écouter les travailleurs sociaux, mais aussi pour discuter de la situation avec les décideurs cliniques des Centre intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) ainsi que des dirigeants de la protection de la jeunesse. Des visites étaient aussi prévues, en région, avec des étudiants de l’UQAT et au Centre d’Amitié autochtone de Val-d’Or.

Réforme Barrette

Depuis l’arrivée en poste du ministre de la Santé Gaétan Barrette, il y a un effritement de services, selon elle. Près de 88% des 13 500 travailleurs sociaux, membres de l’Ordre œuvrent au sein du réseau de la santé. Les contraintes de plus en plus nombreuses imposées par le Ministère minent leur santé et leur capacité à bien effectuer leur travail.

«Ça crée une détresse et une augmentation assez effarante des congés de maladie. Durant ma tournée, j’ai même vu une personne éclater en sanglots parce que la pression [est trop forte], il faut faire plus avec moins, [on a] le sentiment que l’on n’aide pas les gens comme on l’a toujours fait. Elle m’a dit qu’elle rentrait au travail parce qu’elle était là pour les personnes, qu’elle essayait de faire fi de l’organisation pour continuer d’aider les gens», a-t-elle confié. Elle a ajouté que les travailleurs sociaux se sentaient en conflit de loyauté entre les normes exigées par l’ordre et les conditions de pratiques qui ne leurs permettent par d’y répondre.

Le message de Mme Ouimette pour Gaétan Barrette est celui-ci : «SVP, mettez une équipe d’experts pour développer des moyens de mesurer tout le travail qui est fait par les travailleurs sociaux au Québec.»

Détresse

Selon elle, les travailleurs sociaux doivent rencontrer de plus en plus de gens en moins de temps et avec moins de ressources, ce qui créé de la détresse chez ceux qui sont là pour soulager la détresse des autres. Elle a expliqué que les travailleurs sociaux œuvrent dans toutes les sphères de la société auprès des gens de tout âge. Les travailleurs sociaux sont là pour soulager les gens en amont du système de santé, avant que des problèmes plus graves de santé mentale et le reste se développent. Parfois, une intervention peut durer toute une journée, mais il y a aussi toute une série de tâches à accomplir par la suite. Les travailleurs sociaux interviennent dans tous les aspects de la vie d’une personne, son milieu de travail, familial, etc. Mais, ils ne sont rémunérés que lorsqu’ils sont en présence de la personne, pas pour les autres actions, qui sont tout aussi importantes. Les travailleurs sociaux ne peuvent pas régler les problèmes de quelqu’un en donnant une pilule, ils doivent entrer en relation avec la personne et son milieu. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média