Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

18 Décembre 2017

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Une femme au pouvoir

©gracieuseté

Le 12 novembre 2017, ce fut l’assermentation de la nouvelle et première femme mairesse de toute l’histoire de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire. Lors de la cérémonie qui avait lieu à l’hôtel de ville, nous avons rencontré cette dame. 

Par Maya et Fleurance Caron (École de Granada)

Elle se sentait heureuse, fière et surprise d’avoir obtenu la confiance des gens qui ont voté pour elle. À ses côtés, le nouveau conseil de ville et des membres de sa famille y étaient afin de souligner ce grand évènement.

Une histoire de famille

Madame Dallaire  voulait devenir mairesse car elle avait déjà fait partie du conseil de ville pendant quatre ans. De plus, son père ainsi que son beau-père ont précédemment été maires de cette grande municipalité. 

Finalement, son grand-père était impliqué en politique. Elle a aussi mentionné le fait qu’elle a toujours eu le désir de s’investir afin d’aider les gens. Il en va de soi, puisque sa famille s’est beaucoup impliquée en politique, qu’elle suive cette piste.

Du changement

Celle-ci nous a également partagé que ce n’est pas uniquement elle qui fera le boulot, mais bien une belle équipe dont elle fait partie. Elle mise sur une belle collaboration entre les membres du nouveau conseil de ville.

Parmi son comité, il y a des jeunes autant que des personnes plus âgées. Il y a aussi des femmes et des hommes. Elle considère que cela représente mieux la population que l’ancien conseil de ville dont elle faisait partie. Mme Dallaire a également affirmé que les décisions à prendre seront plus représentatives de l’opinion des habitants.  Elle est heureuse de constater qu’il y a une jeunesse impliquée pour les quatre prochaines années et que cela va apporter un peu de rafraîchissement à la Ville.

Première promesse électorale

En tant que mairesse de la ville, la promesse électorale qu’elle exaucera en premier sera de mettre en place le protecteur du citoyen. Il s’agit d’un service envers lequel les gens pourront s’adresser s’ils ont un questionnent ou des insatisfactions. Le comité devra se pencher sur la forme que ce dernier devra prendre. Ce projet sera à créer. Ainsi, les résidents seront plus satisfaits en cas de problème.    

La première dame à la tête de Rouyn-Noranda semble à son affaire et elle souhaite relever de nombreux défis. Elle a gentiment accepté de nous rencontrer et peut-être aurons-nous la chance de le refaire dans quelques mois pour vérifier l’état de ses promesses électorales.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média