Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

24 Mai 2017

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Christine Girard officiellement championne olympique

Christine Girard officiellement championne olympique

©TC Media/Archives

Deux ans après l’annonce de la disqualification pour dopage de la Russe Svetlana Tzarukaeva et de la Kazakh Maiya Maneza, le titre olympique appartient officiellement à Christine Girard.

Rappelons que, coup sur coup, en juin et en juillet 2015, les médaillées d’or et d’argent avaient été testées positives au stanozolol, un dérivé de la testostérone. Après avoir épuisé tous les recours d’appels, les deux haltérophiles ont finalement été dépouillés de leur titre, presque un an et demi après la première annonce.

«Il y a des procédures d’appels pour les athlètes, alors ça risque de prendre encore beaucoup de temps avant que je vois ma médaille», avait confié la Rouynorandienne en 2015 à la suite de l’annonce des résultats de dopage positifs des haltérophiles.

Elle est aussi devenue détentrice de la troisième place à Pékin en raison du dopage de la Kazakh Irina Nekrassova.

Une cérémonie à Rouyn-Noranda?

La Rouynorandienne devrait ainsi recevoir ces médailles lors d’une cérémonie dans les prochains mois. «C’est un choix difficile. Ma médaille de bronze de Pékin, je devrais la recevoir à Rouyn-Noranda parce que c’est où je vivais durant les Jeux alors que j’habitais à White Rock quand j’ai fait les Jeux de Londres. J’ai eu une équipe médicale dans les deux endroits. J’ai une famille que je qualifie d’adoptive en Colombie-Britannique, mais ma famille à moi est en Abitibi. Je suis vraiment déchirée entre les deux», a-t-elle confié à TVA Sports.

De plus, selon le réseau, le comité olympique canadien aurait laissé entendre à Christine Girard qu’une nouvelle médaille d’or lui soit remise et non celle portée par la Kazakh dopée. «Tout ce que je souhaite, c’est qu’il y ait beaucoup de monde et que je puisse partager ce moment avec des personnes qui en comprennent l’importance», a-t-elle indiqué à ce même réseau.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média