Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

16 août 2017

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Durée de vie prolongée à la mine Meadowbank

©Mines Agnico Eagle

La mine Meadowbank au Nunavut, où travaillent plusieurs Abitibiens, devrait voir sa durée de vie être prolongée jusqu’à la fin de 2018, voire en 2019.

Agnico Eagle a pris cette décision à la suite de la bonne performance de la mine au deuxième trimestre de 2017. Au 30 juin, celle-ci avait en effet livré 95 289 onces d’or contre 72 402 onces un an plus tôt, ce qui représente une augmentation de 31,6 %.

Cette amélioration est principalement imputable à la hausse de la teneur moyenne en or dans le minerai. Celle-ci est passée de 2,48 à 3,26 grammes d’or par tonne. Cela a également eu pour en effet de réduire les coûts de production globaux de 29,2 %, les faisant passer de 789 $ à 559 $ par once.

Pas de période creuse

Le plan de minage révisé permettrait à Agnico Eagle d’éliminer la période creuse qui était prévue entre la fin des opérations à Meadowbank et l’entrée en production du gisement satellite Amaruq, localisé à 50 km au nord-ouest. Ce dernier comprend actuellement des ressources à ciel ouvert de 2,1 millions d’onces d’or indiquées et de 763 000 onces d’or présumées ainsi que des ressources souterraines de 1,4 million d’onces d’or présumées.

Agnico Eagle prévoit débuter l’extraction à ciel ouvert dans la fosse Whale Tail à l’automne 2019 et dans la fosse Zone V en 2020. Celles-ci s’étendront à des profondeurs respectives approximatives de 250 et 150 mètres. Le plan initial prévoit la production d’environ 2 millions d’onces d’or de 2019 à 2024. Cela représente moins de 50 % des ressources minérales actuellement connues.

Un monstre d’or

Le début des activités à la fosse Whale Tail devrait coïncider avec le démarrage de la mine Meliadine, sur la rive ouest de la baie d’Hudson. Il s’agit pour Agnico Eagle d’un projet majeur, auquel plusieurs Abitibiens seront, là aussi, appelés à contribuer.

Pendant les 14 ans de durée de vie prévue de la mine, il est prévu que quelque 5,3 millions d’onces d’or seront produites, soit la moitié du potentiel connu. Les réserves actuelles de la mine sont évaluées à 3,4 millions d’onces prouvées et probables, auxquelles s’ajoutent des ressources minérales indiquées de 3,3 millions d’onces d’or et des ressources présumées de 3,6 millions d’onces d’or.

De plus, Agnico Eagle a identifié plusieurs cibles aurifères sur une distance de 80 km qui pourraient présenter un potentiel d’exploitation. Environ 5000 mètres de forage de reconnaissance devraient être complétés en 2017. Une fois Meliadine en production, le programme d’exploration devrait s’accélérer.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média