Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

31 janvier 2018

Marie-Eve Bouchard - redactionrouyn@lexismedia.ca

Une nouvelle série ado pour Samuel Larochelle

L'auteur amossois lance «Lilie – L'apprentie parfaite»

©Maxime G. Delisle

Écrire pour les adolescents était un souhait que caressait l'auteur amossois Samuel Larochelle. Il a donc a donné la parole à Lilie, une jeune musicienne ambitieuse qui possède beaucoup d'aplomb et vit les joies et les peines propre à l'adolescence.

«Même si les gens auront l'impression que je lance une nouvelle série avec un nouveau personnage, Lilie était déjà présente dans deux de mes précédents livres», souligne l'auteur, tout en précisant qu'il n'est pas nécessaire d'avoir lu ces livres pour comprendre l'histoire.
«Je trouvais qu'il y avait une belle dramatique à creuser avec ce personnage. Comme bien des adolescents, elle vit dans sa bulle personnelle. Elle entretient une relation plutôt difficile avec ses parents. Elle caresse de grands rêves musicaux en voulant devenir la meilleure flûtiste et elle est prête à beaucoup de sacrifices que peu d'ados osent faire pour y parvenir», raconte Samuel Larochelle.
Pour l'appuyer dans ses rêves, dans ses hauts et ses bas, Lilie peut toujours compter sur son ami Émile, dont la famille est devenue la famille par procuration de la jeune fille. «Sa relation avec Émile est très forte. Ils font preuve d'une très grande franchise l'un envers l'autre. C'est une relation d'amitié. Du moins, c'est très clair pour Lilie… Mais j'ai voulu démontrer qu'une relation d'amitié gars-fille, c'est possible et que ça peut être très beau», estime l'auteur.
Branché sur la même intensité
Comme il s'agit de son premier roman jeunesse, Samuel Larochelle éprouvait quelques craintes d'être incapable d'ajuster sa plume à ce nouveau public.
«Ça s'est fait très naturellement. On dirait que je suis branché sur la même intensité d'émotions que les jeunes. Je crois que je suis resté un ado de façon naturelle même si j'ai les deux pieds dans l'âge adulte. Je me suis tenu loin du ton moralisateur qui dit "moi, j'ai compris la vie et je vais vous en faire profiter"», précise celui qui lit toujours ce type de littérature.
Question de s'assurer de répondre aux besoins de son lectorat, Samuel Larochelle a fait lire un premier jet à cinq jeunes cet été. «J'ai clarifié certains passages, changé quelques mots, mais l'expérience m'a confirmé qu'autant les filles que les garçons avaient ri et pleuré et que ça les avait fait réfléchir», indique-t-il.
C’est d’ailleurs à son grand plaisir, lui qui a partagé une foule d'émotions avec son personnage. «Ça peut sembler un peu ésotérique, mais il se crée comme une connexion avec le personnage. Dans certaines situations, mon cœur palpite autant qu'elle, comme les premiers moments d'une nouvelle relation», affirme Samuel Larochelle.
D'autres tomes à venir
Deux autres tomes sont déjà prévus, en fonction du succès que remportera ce premier livre. Les idées ne manquent d’ailleurs pas pour plusieurs autres tomes, tout comme les projets d'écriture, pour cet écrivain qui partage aussi sa plume littéraire avec l'écriture journalistique en tant que pigiste pour La Presse, Le Huffington Post et L'Actualité.
«Je serais incapable d'en préférer un au détriment de l'autre. Je suis hyper curieux et le journalisme me permet de rencontrer des gens formidables qui, à leur façon, changent le monde», avoue Samuel Larochelle.
«Lilie – L’apprentie parfaite» sera disponible dans les librairies à partir du 31 janvier.
 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média