Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

26 avril 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

La transition continue pour le Boréal U21

©La Frontière/Archives - Jean-François Vachon

L’équipe U21 du Club de soccer Boréal de Rouyn-Noranda amorcera sa deuxième saison dans la Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ) cette fin de semaine. La figure de proue du soccer régional souhaite lutter avec les équipes du milieu du peloton cette saison.

L’an dernier, la formation dirigée par Jacques Hamelin avait terminé la saison avec une fiche de 5 victoires, 2 matchs nuls et 15 défaites.

L’an dernier, il nous manquait souvent le petit quelque chose. On a perdu plusieurs matchs par un but. Cette année, on va être en mesure de gagner ce genre de rencontre -Jacques Hamelin

«Il y a moins de variables cette année. On croit qu’on peut facilement terminer en milieu de peloton et se qualifier pour les séries. Il faut rappeler qu’on avait une des plus jeunes équipes l’an dernier. Cette année, nous ne sommes pas encore à maturité», a expliqué Jacques Hamelin.

Pour lui, son équipe a les outils pour réussir cela. «L’an dernier, il nous manquait souvent le petit quelque chose. On a perdu plusieurs matchs par un but. Cette année, on va être en mesure de gagner ce genre de rencontre», a-t-il fait valoir.

De l’expérience

Le noyau de l’équipe sera encore une fois présent. La plupart de ces derniers ont participé au circuit collégial cet hiver. Des joueurs comme Cédrick Gendron et Jérôme Ricard seront plus matures dans leur jeu. «Ils reviennent avec nous en ayant acquis une certaine expérience. De plus, les entraîneurs de la formation collégiale, Sanéo Thioub et Porfirio Rivas Moreno, travailleront avec moi cet été», a mentionné Jacques Hamelin.

Malgré la saison difficile l’an dernier, elle aura permis de faire plusieurs acquis. «On a de bonnes attentes. On a un groupe plus expérimenté et plus capable. On s’attend à une saison positive», a souligné l’entraîneur.

Notons qu’Alex Veilleux joindra aussi le personnel d’entraîneurs de la figure de proue du soccer régional.

Des ajouts

Même si la formation évolue en U21, de jeunes joueurs joindront l’effectif. «Des joueurs comme Jayden Brazeau sont de très jeunes joueurs qui ont beaucoup de potentiel. On travaille déjà à développer notre relève», a-t-il soutenu.

L’équipe sera constituée d’une vingtaine de joueurs.

Le désavantage de la région

Avec un premier match prévu le 28 avril à Montréal, le Boréal amorcera sa saison sans avoir pu pratiquer sur un vrai terrain de soccer. «On se croise les doigts pour que la température nous permette de pratiquer le plus tôt possible. Ça va nous demander une adaptation, surtout que plusieurs de nos joueurs, excepté pour ceux qui évoluent pour les Gaillards, n’ont pas disputé de matchs ensemble», a évoqué l’entraîneur, Jacques Hamelin.

La formation régionale devra aussi souvent jouer deux matchs en moins de 24 heures. «On est les seuls à devoir faire ça. C’est une des réalités de la région», a-t-il indiqué.

Le premier match en région est prévu pour le 5 mai à Val-d’Or.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média