Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

11 Janvier 2018

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Falco vérifiera si une relance de la mine Donalda est possible

©Gracieuseté - Ressources Falco

Ressources Falco investira au moins 8,5 M $ en 2018 en travaux d’exploration dans le camp minier de Rouyn-Noranda. Ceux-ci seront surtout concentrés autour du projet Horne 5 et en particulier à l’ancienne mine Donalda.

Le 27 septembre 2017, Falco a signé une entente avec Entreprises minières Globex pour acquérir cette propriété située au nord-est du lac Osisko. Au cours des trois phases qu’avait duré son exploitation, entre 1948 et 1995, la mine Donalda avait produit 137 150 onces d’or et 111 490 onces d’argent.

Lors de l’annonce de la transaction, Falco avait mentionné qu’à son avis, près de la moitié des ressources minérales de Donalda n’auraient pas été exploitées. Comme l’ancienne mine présente une géologie similaire à celle de Horne 5, la société avait évoqué la possibilité de réévaluer son potentiel. Depuis, 4700 mètres y ont été forés.

Lorsque les résultats auront été obtenus, Falco procédera à une estimation préliminaire des ressources minérales du gisement. Comme la mine est située à moins de 800 mètres de Horne 5, l’éventuelle minéralisation de Donalda pourrait être exploitée à partir des infrastructures souterraines de celle-ci.

Un camp minier à faire renaître

Falco a par ailleurs foré 54 000 mètres en 2017 à partir de 77 trous répartis sur 25 cibles dans le camp minier de Rouyn-Noranda. À ce jour, trois propriétés se sont distinguées: Lac Cléricy (1,2 g Au/T sur 9,1 mètres) et Noralex (1,4 g Au/T sur 22,4 mètres), toutes deux situées au sud de Mont-Brun, et Flavrian (1,3 g Au/T sur 13,5 mètres), localisée dans les environs du lac du même nom.

Répéter l’expérience de Canadian Malartic

«En 2018, notre équipe continuera d’intensifier ses efforts afin de répéter le succès du développement de la mine de calibre mondial Canadian Malartic. Rappelons que celle-ci a été découverte, définie, financée, construite et mise en production sur une période de six ans, et ce, à l’aide de plusieurs des membres actuels de l’équipe de Falco», a mentionné le PDG de Falco, Luc Lessard, lui-même ancien chef de l’exploitation du Partenariat Canadian Malartic.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média