Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

11 Octobre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Le feu de la passion brûle toujours pour Gérard Lemyre

Âgé de 74 ans, il veut continuer à jouer au hockey

Le feu de la passion brûle toujours pour Gérard Lemyre

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

À 74 ans, Gérard Lemyre est toujours habité de la passion du hockey. Il tente de créer une ligue sociale pour les personnes âgées de 60 ans et plus.

Âgé de 74 ans, Gérard Lemyre a encore la passion du hockey. Depuis quelque temps, il tente de mettre sur pied une ligue sociale qui regrouperait des personnes âgées de plus de 60 ans.

Son projet est simple: réunir une vingtaine de joueurs afin de jouer l’après-midi un jour de la semaine. «Quand j’ai lu un article du Journal de Montréal sur une ligue de hockey sociale de personnes de plus de 60 ans, ça m’a donné le goût de réunir des gens de cet âge pour lancer cela ici. Ça fait plusieurs mois que j’y pensais. J’ai pris la chance», a-t-il expliqué.

À l’heure actuelle, il a déjà regroupé une dizaine de joueurs. «J’aimerais en avoir une vingtaine», a-t-il confié.

L’atmosphère d’une chambre de hockey

À l’âge de 71 ans, il a dû arrêter. «J’avais une artère bloquée dans une jambe. J’ai été opéré pour ça, mais là, je veux recommencer à jouer», a-t-il lancé.

Même si Gérard Lemyre est toujours passionné, l’âge l’a rattrapé un peu. «Ça fait 25 ans que je joue le jeudi soir avec des gens de plus de 45 ans. Ça devient difficile de jouer avec eux parce que c’est très rapide et que ça devient un peu dangereux pour les blessures. En plus, à 74 ans, c’est maintenant un peu plus difficile de toucher à la rondelle», a-t-il avoué candidement.

Il s’ennuie de se retrouver dans une chambre de hockey. «J’aime l’atmosphère. J’ai toujours apprécié cela», a-t-il indiqué.

Toujours passionné

Malgré son âgé vénérable, Gérard Lemyre souhaite continuer à jouer.

«Le hockey est une passion. Si je reste en santé, je veux jouer jusqu’à 80 ans. J’ai encore beaucoup de plaisir. J’ai de bonnes jambes et j’ai encore de bons réflexes» - Gérard Lemyre

Si vous souhaitez embarquer dans le projet de Gérard Lemyre, vous pouvez le joindre au 819 763-0556 ou via son adresse courriel glemy10@hotmail.com.

Du vieux au neuf

Quand Gérard Lemyre a commencé à jouer au hockey, le sport n’était pas ce qu’il est aujourd’hui. «On avait des catalogues comme jambières et on se fabriquait des bâtons pour jouer. Je n’étais pas le seul à m’équiper comme ça pour jouer, dans le temps. Aujourd’hui, j’ai un bâton de hockey que j’ai payé 300 $», a-t-il exposé en riant.

Guy Lafleur, son joueur préféré

Guy Lafleur restera le joueur préféré de Gérard Lemyre. «Il était tellement électrisant! Quand il a pris sa retraite en 1984, c’est comme si j’avais pris un coup de massue dans la face. Je n’en ai presque pas dormi de la nuit», a-t-il révélé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média