Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

12 octobre 2018

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Kenworth La Sarre inaugure officiellement ses nouveaux locaux

Centre du camion La Sarre

©Photo L’Éclat / Le Citoyen - Marc-André Gemme

Kenworth La Sarre est le troisième Centre du camion à ouvrir en région après Amos et Val-d’Or.

Bien qu’il ait ouvert leurs portes depuis quelques mois, l’entreprise Kenworth La Sarre a officiellement inauguré son nouvel emplacement situé à l’entrée de la ville.

«Depuis 2005, on louait des locaux chez Beaudry-Lapointe, a expliqué Steve Daigle, directeur des pièces et actionnaire du garage de La Sarre. Le déménagement s’est fait pour deux raisons, le concessionnaire avait besoin de place et notre entreprise allait assez bien et on avait besoin de plus d’espace.»

C’est avec une vision à long terme que l’entreprise amossoise a décidé de faire l’achat d’un terrain situé à l’intersection des routes 393 et 111, à l’entrée de la ville. «On ne se cachera pas qu’à long terme, ça va être plus rentable d’être propriétaire que locataire, a indiqué M. Daigle. Ça fait longtemps que je visais ce terrain-là puisqu’il est bien situé. Je sais que d’autres entreprises ont essayé de l’avoir, mais il faut croire qu’on a bien présenté notre projet à la Ville.»

L’entreprise a déjà remarqué une augmentation de ses ventes depuis qu’ils ont ouvert leurs portes à l’entrée de la ville.

Bien plus que des camions

«On offre des services de véhicules lourds, tout ce qui touche aux camions, des pièces à la réparation d’accidents, a expliqué Steve Daigle. On ne s’occupe pas seulement des camions Kenworth non plus. On touche à toutes les marques.»

Ils peuvent non seulement répondre aux besoins des camionneurs, mais également aux propriétaires d’autobus ou de machinerie agricole. «On est assez polyvalent, lorsqu’un client nous arrive avec une demande particulière, on essaie de s’ajuster pour lui trouver une solution», a-t-il ajouté.

Il est également possible de faire l’achat d’un camion à partir de La Sarre, mais il est préférable de communiquer avec le centre avant de se déplacer. «Les ventes passent habituellement par Amos, mais le vendeur descend à La Sarre deux fois par semaine. Il se déplacera au besoin pour s’adapter au client», a souligné M. Daigle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média