Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

30 Octobre 2018

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

L’UQAT honore cinq de ses bâtisseurs

UQAT_medailles_50_ans

©Louis Jalbert / UQAT

Les lauréats, en compagnie du recteur de l’UQAT, Denis Martel, et de la présidente du réseau de l’Université du Québec, Johanne Jean. Le fils de feu Jules Arsenault, Frédéric, a reçu la médaille en son nom.

Dans la foulée du 50e anniversaire du réseau de l’Université du Québec, l’UQAT a honoré cinq personnalités qui ont marqué sa propre histoire en leur décernant une médaille d’honneur.

Les remises ont été effectuées le 25 octobre à Rouyn-Noranda par la présidente du réseau de l’Université du Québec et ancienne rectrice de l’UQAT, Johanne Jean, dans le cadre des festivités entourant le 35e anniversaire de l’université régionale.

La première médaille a été décernée à titre posthume à Jules Arsenault, qui fut recteur de l’UQAT de 1989 à 2004. Grâce à lui, l’UQAT est devenue une université véritablement régionale. Impliqué depuis le début dans le développement de l’UQAT à titre de bénévole, Roger Gauthier a aussi été honoré.

Trois autres membres ont été décorés pour le rôle majeur qu’ils ont joué pour positionner l’UQAT comme leader dans ses trois principaux domaines d’activité, à savoir Denis Bois pour l’environnement minier, Yves Bergeron pour l’aménagement forestier durable ainsi que Gisèle Maheux pour l’éducation auprès des communautés autochtones et inuites.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média