Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

13 novembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Lilie poursuit ses apprentissages dans «L’apprentie amoureuse»

Samuel Larochelle

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Samuel Larochelle avec ses romans, dont son dernier-né, «Lilie: L’apprentie amoureuse», lors de son lancement à La P’tite bouteille.

LITTÉRATURE. La jeune Lilie poursuit ses apprentissages dans le deuxième tome de la série que lui consacre Samuel Larochelle et qu’il est venu lancer le 25 octobre à Amos.

L’apprentie amoureuse se veut donc la suite de L’apprentie parfaite, paru en janvier aux Éditions Druide. On a appris à connaître la jeune fille de 14 ans dans le premier tome, à travers sa passion pour la musique, sa relation difficile avec sa famille et sa grande amitié avec Émile.

L’univers de Lilie, qui a maintenant 15 ans, est toutefois bouleversé dans le tome 2. «Pour une raison que je ne dévoile pas, Lilie est obligée d’arrêter la musique, révèle Samuel Larochelle. Elle en faisait 25 heures par semaine et maintenant, elle a 25 heures de temps libre. Elle n’a plus aucun objectif de carrière. Elle ne sait pas qui elle va devenir, qui elle est, et elle vit aussi son premier couple.»

Premier couple adolescent, avec ses premières inquiétudes amoureuses. «Elle a l’impression de ne plus avoir rien d’intéressant à offrir. Son copain est un jeune sportif qui s’entraîne énormément et qui veut devenir l’un des meilleurs. Donc, il a moins de temps qu’en aurait un autre garçon pour Lilie… mais elle est obligée de le comprendre, parce qu’elle sait exactement ce que c’est que d’avoir un rêve et de faire des sacrifices», défile l’auteur originaire d’Amos.

Un rythme effréné

Visiblement inspiré, Samuel Larochelle n’aura mis que quelques mois à pondre ce quatrième roman. «Je l’ai écrit très rapidement. J’ai battu mes propres records. Je consacre 35 à 40 heures par semaine au journalisme, puis un peu le soir et un peu le week-end, j’avance mes romans. Mais maintenant, mes plans et ma vitesse d’écriture ont évolué. Je suis capable de soutenir le rythme», explique-t-il.

Rythme infernal qu’il s’imposera de nouveau pour la suite. «Je m’apprête à commencer l’écriture de L’apprentie adulte. Mon objectif, c’est de le lancer à la mi-mai pour pouvoir revenir au Salon du livre à Amos avec la trilogie. Je vais m’imposer un rythme d’écriture très élevé, mais je ne veux pas offrir quelque chose de bâclé, alors ce sera beaucoup de travail», reconnaît-il.

De la matière… pour 8 tomes

Samuel Larochelle ignore à ce stade-ci si la série pourra se poursuivre. «Ce qu’on a convenu, mon éditrice et moi, c’est qu’on allait commencer avec trois tomes et que si le succès est au rendez-vous au cours des prochains mois, on va se rasseoir pour décider si on continue. Moi, j’ai des idées pour huit tomes, pour suivre Lilie de 14 à 23 ans. Mais si on arrête après trois, je serai aussi très heureux. Ce sont les lecteurs qui vont décider», affirme-t-il.

Si jamais la série devait se poursuivre sur huit tomes, elle viendrait chevaucher à un moment l’histoire de ses deux premiers romans, À cause des garçons et Parce que tout me ramène à toi, où Émile était le personnage principal. «Pour la série Lilie, j’ai reculé de sept ans. Donc, à un moment, on revivrait des éléments de l’histoire d’Émile, mais à travers les yeux de Lilie», explique Samuel Larochelle.

 

Des conférences à La Calypso

Samuel Larochelle a prononcé 12 conférences et inspiré des centaines d’élèves de 2e secondaire de La Calypso. «C’est environ 14 heures à parler avec des jeunes, à répondre à des questions et à leur expliquer que je suis un petit gars de l’Abitibi qui a réussi à faire sa place dans deux métiers vraiment difficiles d’accès, sans aucun contact, aucun modèle et un chemin qui n’a absolument pas été facile», résume celui qui a aussi lu des extraits de son nouveau roman.

 

Un livre avec Peter McLeod

Le prochain livre que lancera Samuel Larochelle ne sera pas le 3e tome de Lilie, mais plutôt un ouvrage qu’il a écrit avec l’humoriste Peter McLeod, et qui doit paraître cet hiver. «On s’est rencontré plusieurs fois, j’ai accumulé beaucoup de matériel et j’ai transformé ça en livre», explique celui qui pourra en dire davantage à la sortie du livre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média