Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

15 novembre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Départ canon pour les Gaillards en soccer

Charles-Étienne Trépanier

©Gracieuseté – Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue/Christian Leduc

Charles-Étienne Trépanier a inscrit quatre buts durant ce premier tournoi dont un tour du chapeau dans le premier match.

Promus en division A à l’issue de la dernière saison, les Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue ont connu un départ canon étant la seule formation à remporter ses deux rencontres.

Il était possible d’entendre la joie dans la voix de l’entraîneur de l’équipe Sanéo Thioub. «On ne savait aucunement le niveau et on a été la seule équipe à remporter ces deux matchs. On devait s’adapter au terrain et trouver nos repères en plus», a-t-il lancé.

Ce tournoi a bien lancé la saison de son équipe. «C’est une très belle façon de commencer. On s’attend à affronter de bonnes équipes, mais de revenir avec deux victoires, en section A, les jeunes sont heureux», a-t-il fait valoir.

Les ambitions de l’équipe sont modestes.

«D’abord, on veut se maintenir. Mais comme vous le savez, l’appétit vient en mangeant. On est peut-être prêt pour une plus grosse assiette» - Sanéo Thioub

Coup sur coup

Sanéo Thioub a aimé la force mentale démontrée par son équipe dans sa victoire de 4 à 3 contre Bois-de-Boulogne. «On était un peu perdu sur le terrain, mais les gars n’ont rien lâché. Nos adversaires ont toujours mené, mais on est toujours revenu de l’arrière pour finalement l’emporter à la fin du match», a-t-il raconté.

Charles-Étienne Trépanier s’est distingué en enfilant un tour du chapeau. Cédrick Gendron a été l’autre joueur témiscabitibien à faire bouger les cordages.

Le second match, contre Saint-Laurent, fut à sens unique alors que les Gaillards l’ont emporté 6 à 0. Jérôme Ricard (2 buts), Cédrick Gendron, Alex-Andy Manzi, Esteban Rodriguez et Charles-Étienne Trépanier ont été les buteurs.

«On s’attendait à avoir plus de difficulté. On voyait ce match comme une petite finale. On a rapidement mené 4 à 0. Les jeunes étaient moins concentrés en deuxième demie alors qu’il cherchait à marquer le but magnifique au lieu de choisir les jeux simples», a évoqué l’entraîneur.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média