Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

16 novembre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Huskies: Touché, coulé l'Armada

Huskies Rouyn-Noranda Armada Blainville-Boisbriand

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies ont remporté une victoire sans équivoque face à l'Armada.

Les Huskies ont dominé l’Armada ne leur laissant tout simplement aucune chance en se payant un festin offensif. Ils ont signé un gain de 11 à 1.

Alexis Arsenault a notamment inscrit son premier tour du chapeau, un exploit qu’il n’a pas réalisé depuis le bantam. «Il y a des matchs où la rondelle roule pour toi. Je pense que mon tour du chapeau est un effort d’équipe», a-t-il indiqué.

L’entraîneur Mario Pouliot reconnaissait l’apport de son défenseur de 18 ans. «Avec la blessure de William Cyr, on avait besoin que des défenseurs prennent une plus grosse bouchée. Bergeron, Neveu, Régis et Arsenault se sont levés. Pour Arsenault, ce match arrive à point. C’est bon pour sa confiance», a-t-il souligné.

Parlant du match, Mario Pouliot a apprécié la performance de son équipe. «J’ai aimé notre intensité et la façon dont on a attaqué rapidement le territoire adverse. On avait beaucoup d’énergie et on s’est bien supporté», a-t-il indiqué.

Son quatrième trio et sa troisième paire de défenseurs ont été énormément utilisés à partir du milieu de la deuxième période. «Quand il y a un grand écart, dans le hockey, il y a certaines lois non écrites. C’est une question de respect. En fin de match, on a utilisé Abbandonato et Harvey-Pinard pour leur permettre de compléter leur tour du chapeau, mais c’est important d’être respectueux», a-t-il mentionné.

Dans le vestiaire adverse, Bruce Richardson n’a pas cherché de midi à quatorze heures. «On a affronté une meilleure équipe de hockey. Ils sont bien structurés, leur transition est rapide. Ils ne nous ont pas donné de temps et d’espace. Ce n’est pas juste une bonne équipe, c’est une belle équipe», a-t-il souligné.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Émile Samson a cédé sa place à Gabriel Waked en troisième période.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Samuel Harvey n'a pas été le gardien le plus occupé devant son filet.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alex Beaucage a été l'auteur d'un but en première période.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Samuel Naud célèbre le but de Tyler Hinam.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Peter Abbandonato a connu un fort match inscrivant cinq points.

Première vitesse

Le ton a été rapidement donné au match. Dès la première mise en jeu, l’Armada a été punie. Quelques secondes plus tard, Joël Teasdale (10e) gagnait sa bataille sur le bord de la rampe contre Justin Bergeron pour s’échapper et ouvrir le score en désavantage numérique.

Les Huskies ont cependant répliqué lors d’un autre avantage numérique. Alex Beaucage (8e) a décoché un tir sur réception qu’Émile Samson n’a pas été en mesure de stopper.

En fin de première période, Vincent Marleau a remporté la mise en jeu, ce qui a permis à Tyler Hinam (6e) de dégainer un tir pour surprendre Émile Samson.

Quelques instants plus tard, Rafaël Harvey-Pinard (7e) profitait d’une mise en échec de Félix Bibeau qui créait un revirement pour décocher un tir du poignet foudroyant.

Deuxième vitesse

La formation rouynorandienne a accentué son avance en milieu de deuxième période. Peter Abbandonato (7e) a récupéré un retour de lancer pour décocher un tir qui s’est faufilé derrière le cerbère adverse.

En fin de période, Patrik Hrehorcak a étourdi la défensive adverse attirant toute l’attention avant de remettre à Rafaël Harvey-Pinard (8e) qui a complété dans une cage béante.

Quelques instants plus tard, une passe de Peter Abbandonato (8e) a vu sa passe être coupée par un défenseur. Le numéro 22 a récupéré la rondelle pour ensuite la mettre au fond du filet.

Puis, avec deux secondes à faire la deuxième période, le tir d’Alexis Arsenault (1er) s’est faufilé derrière Émile Samson pour permettre à la meute de retraiter au vestiaire en avance 7 à 1.

Troisième vitesse

Les Huskies ont continué de faire scintiller la lumière rouge en troisième période malgré l’arrivée de Gabriel Waked devant le filet. D’abord, William Dufour (4e) a déjoué le cerbère d’un tir du poignet. Puis, Alexis Arsenault (2e), sur une contre-attaque, a inscrit son 2e du match.

Puis, Peter Abbandonato (9e) a complété lui aussi son tour du chapeau en fin de match.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média