Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

17 novembre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Peter Abbandonato célèbre son 200e point face aux Tigres

Huskies Rouyn-Noranda Tigres Victoriaville

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Peter Abbandonato a connu tout un match inscrivant un tour du chapeau dans un deuxième match consécutif.

L’attaquant de 20 ans des Huskies Peter Abbandonato voulait célébrer face aux Tigres de Victoriaville. Le hockeyeur a inscrit un tour du chapeau dans un deuxième match consécutif pour ainsi atteindre le cap des 200 points en carrière. Il a aidé la meute à battre leurs adversaires 6 à 4.

«C’est un honneur de voir mon nom se retrouver aux côtés des Francis Perron et Jean-Christophe Beaudin. Jamais j’aurais pensé me retrouver là», a confié le numéro 22.

Il était heureux de réaliser cet exploit à Rouyn-Noranda. «C’est toujours plaisant de réaliser ce genre d’exploit à domicile parce que la foule devient crazy.»

Depuis le début de la saison, Peter Abbandonato n’a qu’un seul objectif en tête. «J’ai commencé ma carrière en gagnant et je veux la terminer en gagnant. Chaque match qu’on gagne me permet de me rapprocher de ça», a-t-il souligné.

Énergie recherchée

Les Huskies ont vu les Tigres effectuer une remontée de trois buts en début de troisième période. «On le sentait venir après la deuxième période. On n’avait pas la même énergie que hier. On a été bon par séquence et on s’est éloigné de notre identité», a expliqué l’entraîneur-chef Mario Pouliot.

Il a retiré Zachary Émond du match après le filet qui créait l’égalité 4 à 4. «J’ai changé Zachary pour changer le momentum. Ce n’est rien contre sa performance, mais je ne voulais pas prendre mon temps d’arrêt à ce moment. Je lui ai expliqué», a-t-il signalé.

Quelques instants plus tard, Samuel Harvey a réalisé un arrêt important avant que la meute ne reprenne les devants. «Ç’a donné un boost d’énergie qu’on n’avait pas», a fait valoir Mario Pouliot.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Félix Bibeau applique une mise en échec sur un joueur adverse.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Zachary Émond était le gardien partant des Huskies pour ce match.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Fabio Iacobo tente de stopper un lancer des Huskies.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Zachary Émond a échappé le tir de Egor Serdyuk.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Peter Abbandonato et Jakub Lauko ont uni leurs efforts face aux Tigres.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

L'Amossois Jordan Brière a inscrit son premier filet dans la LHJMQ.

Le premier trio frappe

Les Huskies ont profité de leur premier avantage numérique pour ouvrir la marque. Le tir sur réception de Peter Abbandonato (10e) n’a laissé aucune chance à Fabio Iacobo.

En fin de période, l’attaquant de 20 ans, posté derrière le filet, a remis à Jakub Lauko (10e) qui a décoché un tir foudroyant pour doubler l’avance des locaux.

Abbandonato continue son travail

Les Tigres ont finalement brisé la glace en milieu de deuxième période. Un tir d’Egor Serdyuk (12e) a échappé à Zachary Émond.

Quelques secondes plus tard, le tir de Peter Abbandonato (11e, 12e) se faufilait derrière le cerbère adverse pour permettre à la meute de reprendre son avance de deux buts.

Le numéro 22 des Huskies a continué sa fin de semaine de rêve en complétant son tour du chapeau avant la fin du second engagement.

Le réveil du Tigres

Les Tigres ont amorcé la dernière période en force. D’abord, Dominic Cormier (4e) s’est servi d’un joueur des Huskies comme écran pour marquer.

Puis, l’Amossois Jordan Brière (1er) a sauté sur un retour pour inscrire son premier filet dans la LHJMQ et réduire l’écart à un seul but.

Le capitaine des visiteurs Simon Lafrance (13e) a ensuite décoché un tir de l’enclave qui a surpris Zachary Émond. Ce but a mis fin au match du cerbère de la meute qui a cédé sa place à Samuel Harvey.

Ce dernier a effectué un superbe arrêt quelques instants plus tard. Cela a ensuite permis à son équipe de respirer et de reprendre le momentum. Quelques moments plus tard, Jakub Lauko (11e) a profité d’une passe parfaite de Patrik Hrehorcak pour faire scintiller la lumière rouge.

Puis, lors d’un avantage numérique, Félix Bibeau (13e) a décoché un tir parfait pour redonner une avance de deux buts à son équipe.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média