Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

28 novembre 2018

Marie-Eve Bouchard - redactionrouyn@lexismedia.ca

Geneviève Gagnon alias Cours Toutoune vient faire bouger et rire Rouyn-Noranda

Cours Toutoune

©Gracieuseté - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les deux livres de Geneviève Gagnon «Cours Toutoune» ont remporté un vif succès. Si bien que l’humoriste a pu réaliser bon nombre de ses rêves comme d’obtenir un rôle dans une série télé, notamment dans Les Pêcheurs.

Auteure, conférencière, motivatrice et, surtout, humoriste, Geneviève Gagnon, alias Cours Toutoune, multiplie les occasions de faire rire et de rencontrer son public, comme ce sera le cas les 30 novembre et 1er décembre lors de deux spectacles d’humour à la salle de quilles Méga.

«Je viens présenter mon spectacle d’humour. Mais je n’ai jamais eu l’occasion de venir à Rouyn-Noranda présenter ma conférence. C’est certain que je visiterais toute la région si l’occasion se présentait», affirme Geneviève Gagnon.

Faute de temps, elle ne passera qu’à Rouyn-Noranda pour cette fois-ci, mais elle espère bien revenir dans la région. Que ce soit pour son spectacle d’humour ou pour sa conférence, Geneviève Gagnon croit que la demande est là. Ne manque que l’invitation.

Si l’humour est au cœur autant de sa conférence que de son one woman show, Geneviève Gagnon aborde ses thèmes autrement. «Le spectacle est fait d’anecdotes très brutalement honnêtes, mais sans jamais être vulgaires, si bien que ça rejoint tout le monde. Je parle de la famille, des femmes, des hommes, d’une visite à un salon de massage…», énumère-t-elle.

L’humour avant tout

C’est d’ailleurs l’humour qui est au cœur de son travail, alors que le plaisir qu’elle avait à courir lui a ouvert les portes vers la réalisation de plusieurs de ses rêves.

«Cours Toutoune, c’est totalement inattendu. Je l’ai pas vue venir, celle-là. C’est une bulle d’air au cerveau, comme je les appelle, d’une minute trente dans un sentier. Ça m’a mené vers des livres, des conférences, une application, des vêtements. Grâce à ce projet, j’ai même obtenu un rôle dans la série Les Pêcheurs, celle de la serveuse nounoune», relate-t-elle.

Une bulle au cerveau

Comme elle se plaît à le dire, Geneviève Gagnon est une joufflue en forme. «J’ai toujours bougé et fais attention à ma santé. Je recherchais une activité qui me permettrait de suivre mon propre horaire. C’est en regardant l’émission Cours toujours que j’ai commencé à m’entraîner. J’alterne entre course et marche. Je sors en moyenne 30 minutes à tous les jours. Ça me permet d’être dehors, de voir les quatre saisons, d’avoir pleins d’idées et de bien vieillir. La seule chose: je ne sors pas quand il pleut. Je déteste la pluie», affirme-t-elle.

Deux livres sont nés de cet éclair de génie, alors que le premier tome, fait de 52 capsules humoristiques pour arrêter de se trouver des excuses et garder la motivation, s’est vendu à plus de 20 000 exemplaires. Le deuxième tome a été publié en mars 2018 et aborde les thèmes de l’acceptation de soi, de la séduction et du pouvoir de ses pensées.

«Autant les hommes que les femmes me suivent avec Cours Toutoune», estime Geneviève Gagnon, qui n’a pas l’intention pour l’instant de poursuivre avec un troisième tome. «Je n’ai pas d’idées et je ne suis pas vraiment une auteure. Mais je continue à écrire une chronique mensuelle dans le magazine La Semaine. C’est suffisant», mentionne-t-elle.

Un podcast avec son fils

De plus, elle prépare un projet de podcast audio et visuel avec son fils qui proposera des entrevues sur un ton intimiste avec des invités de toutes sortes d’horizons. Comme les discussions que l’on peut avoir autour d’une table lors d’un souper. «Je peux déjà dire que nous aurons, l’ex-Dragon François Lambert. On va aller creuser les choses dont il ne parle pas normalement. Le tout avec humour, assurément», précise-t-elle.

Autant elle reçoit de nombreux messages de ses lecteurs et lectrices qui se retrouvent dans ses anecdotes, autant, elle retire des rencontres et des échanges que lui permettent son rôle de motivatrice. «Je sais que je fais du bien aux gens, qu’ils rient en me lisant, et je reçois des messages que j’ai changé leur vie. C’est très valorisant», lance-t-elle.

Geneviève Gagnon, alias Cours Toutoune, sera de passage à la salle de quilles Méga pour deux spectacles d’humour, soit le 30 novembre et 1er décembre. Elle fera aussi une course à pied autour du lac Osisko, le samedi 1er décembre. La course est ouverte à tous, mais il est préférable de visiter sa page Facebook (https://www.facebook.com/courstoutoune/) afin de s’assurer de sa tenue.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média