Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

30 novembre 2018

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Un président des États-Unis originaire de Rouyn-Noranda

Bruce Greenwood a campé plusieurs rôles connus au cinéma

Bruce_Greenwood

©L'Encyclopédie canadienne

Bruce Greenwood est considéré comme l’un des acteurs canadiens les plus connus des deux côtés de la frontière.

Rares sont les Américains qui connaissent ce terrible secret, mais un de leurs présidents les plus célèbres est né à Rouyn-Noranda. Si cette annonce a tout d’une fausse nouvelle, elle repose néanmoins sur un fond de vérité.

Stuart Bruce Greenwood est né le 12 août 1956 à Noranda-Nord. Fils de l’infirmière Mary Sylvia et de Hugh John Greenwood, un géophysicien originaire de Vancouver, il est cependant retourné très jeune vivre sur la Côte Ouest avec ses parents. En 1977, il y a entrepris une carrière d’acteur qui l’ont conduit à jouer dans plusieurs films et séries télévisées, et ce, aussi bien au Canada qu’aux États-Unis.

Résidant désormais à Los Angeles, Bruce Greenwood s’est notamment distingué en incarnant le président américain John F. Kennedy, aux côtés de Kevin Costner, dans Thirteen Days (2000), de Roger Donaldson, sur la crise des missiles cubains de 1962. Ce rôle lui a d’ailleurs valu un Satellite Award pour le meilleur rôle de soutien.

En 2009, il a également incarné Christopher Pike, premier capitaine du célèbre vaisseau U.S.S. Enterprise, dans le film Star Trek (2009) de J.J. Abrams, où il incite un très jeune James T. Kirk à s’enrôler dans Starfleet. Il a ensuite reprise ce rôle, cette fois avec le grade d’amiral, dans Star Trek Into Darkness (2013).

Sa plus récente contribution au cinéma a été de camper le rôle du secrétaire d’État à la défense des États-Unis Robert McNamara dans le film The Post (2017), de Steven Spielberg, une œuvre sur l’un des premiers scoops de l’histoire du journalisme américain, dans les années 1970, lequel avait dévoilé l’implication politique et militaire des États-Unis dans la guerre du Viêt Nam de 1955 à 1975.

Depuis 1980, Bruce Greenwood a aussi joué dans pas moins de 45 séries télévisées ou films réalisés pour la télévision. Les amateurs de jeux vidéo ont pu aussi l’entendre dans Call Of Duty: Modern Warfare 3, où il assure la voix de l’Overlord.

Commentaires

1 dcembre 2018

Justin de Beaucamp Maurice

Merci beaucoup d'avoir reconnu cet intéressant morceau de l'histoire de Noranda lorsque la communauté anglaise était plus présente.

12 dcembre 2018

Bertrand Macameau

Il joue aussi dans la série télévisée "le résident". Il y joue le rôle d'un chirurgien directeur d'un hopital.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média