Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

05 Novembre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Début parfait pour les Gaillards

Gaillards Volleyball

©Gracieuseté - Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue/Christian Leduc

Les Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue n’ont pas encore perdu un match cette saison en deux tournois.

En volleyball, les Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue ont connu tout un départ. Après avoir remporté les quatre premiers matchs disputés lors de leur premier tournoi, ils ont réalisé le même exploit lors du deuxième tournoi de la saison, disputé à la fin octobre.

«Les gars sont arrivés avec une attitude positive en voulant prouver que le premier tournoi n’était pas qu’un feu de paille. Ils étaient là pour performer et démontrer qu’ils étaient une des meilleures équipes de la ligue», a souligné l’entraîneur, Jérémie Larouche-Leblanc.

La journée a ainsi commencé avec des victoires en deux sets face au Cégep Montmorency et au Collège John-Abbott. Puis, les Gaillards ont eu besoin de trois manches pour venir à bout du Cégep Saint-Jean et de celui de Saint-Jérôme. Chaque fois, les Témiscabitibiens ont remporté le premier set.

Ainsi, l’équipe n’a toujours pas subi la défaite en deux tournois. «On savait qu’on avait une bonne équipe, mais on ne savait pas vraiment quel était le calibre des autres équipes», a-t-il expliqué.

Viser haut

La formation du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue a de bonnes ambitions pour cette saison.

«On veut une présence au championnat provincial, possiblement un top 3. On veut aussi gagner le championnat de conférence» - Jérémie Larouche-Leblanc

L’an dernier, l’équipe comptait sur sept recrues. «Ils sont encore là et on a des gars comme Nathan Bisson et Jasmin Prévost qui sont toujours là et qui font une grande différence dans notre offensive», a mentionné Jérémie Larouche-Leblanc.

Avec 11 gars, il considère avoir une excellente profondeur. «Ça nous permet de faire une bonne rotation. On a un 6 de base assez solide», a-t-il expliqué.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média