Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

05 Novembre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Passions de Drou

Jeff Drouin est propriétaire d’un blogue phare sur la Major League Baseball

Jeff Drouin

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Jeff Drouin est une des rares personnes en Abitibi-Témiscamingue à vivre de sa passion: le blogue sportif.

7h. Jeff Drouin, café en main, fait le tour des actualités sportives du hockey et du baseball. Il tape frénétiquement sur son clavier. Dans quelques minutes, vous lirez un de ses articles sur DansLesCoullisses ou sur PassionMLB.

À 37 ans, Jeff Drouin a fait du blogue, son métier. «J’ai été fou», lance-t-il.

Se lancer dans le blogage fut un saut de l’ange si on peut dire.

«J’ai eu la chienne quand j’ai tout quitté» - Jeff Drouin

Cependant, une phrase de son mentor, le propriétaire de l’Ami Honda, où il a travaillé près d’une dizaine d’années, Pierre Cloutier, lui est resté en tête. «Il a toujours dit que c’était dans l’action qu’on obtenait des résultats», confie-t-il.

Le parcours de Jeff Drouin n’a pas été le plus facile. Il a amorcé sa carrière de blogueur en 2009 pour DansLesCoulisses. «Je rêvais à ça depuis que j’avais 17 ou 18 ans. J’écrivais sur les forums de discussions. De fil en aiguille, je suis devenu un des principaux writers du site», explique-t-il.

Partir, revenir, repartir

Après trois ans à écrire pour ce blogue, le Rouynorandien a décidé de quitter son emploi. «En 2012, j’ai quitté l’Ami Honda pour aller à Montréal parce que je voulais réussir dans ça. Je n’ai pas réussi. Le site DansLesCoulisses a levé, mais pas assez pour que moi et mon partenaire puissions en vivre», a-t-il exposé.

Après cet exode montréalais, il est revenu chez son ancien employeur. «C’était un pas de côté. Puis, vers la fin de mon séjour dans cette entreprise, Pierre Cloutier sentait que ce n’était pas là. Il m’a poussé un peu vers la porte», confie le blogueur.

«C’était le coup de pied au cul dont j’avais besoin. Ça m’a permis de me regarder dans le miroir. J’ai pris du temps pour moi-même. J’ai continué à écrire pour DansLesCoulisses tout en travaillant à temps partiel», a-t-il révélé.

Il a ensuite fait le grand saut pour ne plus jamais regarder derrière lui. En 2017, une partie du site a été vendu à OBOXMÉDIA. «Ç’a permis au site de vraiment lever. Ç’a concrétisé notre réussite», a-t-il précisé.

Toujours plus loin

Puis, Jeff Drouin a décidé de lancer lui-même un blogue, PassionMLB. «J’ai toujours été un gars de baseball. Ma Rouquine [sa conjointe, Alexandra Philibert] m’a poussé à me lancer. C’est comme ça que PassionMLB est né», affirme-t-il, sourire aux lèvres.

Jeff Drouin

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

PassionMLB s'est imposé comme une référence de la Major League Baseball en français.

Consacré à l’actualité du baseball de la Major League Baseball, le site n’a pas mis de temps à devenir un incontournable pour les fans de ce sport. «Je m’étais donné cinq ans pour atteindre ce que PassionMLB est aujourd’hui. Ça aura pris deux ans et demi», lance-t-il, fierté dans les yeux.

«Je m’attendais à ce que ça marche, mais pas autant que ça. En quelques mois, on avait atteint les 40 000, 50 000 lecteurs», ajoute-t-il.

Jeff Drouin, reconnu comme un des gars de DansLesCoulisses, est aussi devenu un acteur important de la scène sportive de la balle. «La radio m’appelle pour parler de baseball. Il n’appelle pas Jeff Drouin de DansLesCoulisses, mais Jeff Drouin de PassionMLB. J’en ai fait dans les Laurentides, en Outaouais, à Montréal», lance-t-il.

«PassionMLB est reconnu. On a eu nos passes médias pour le match hors-concours des Blue Jays à Montréal. On a fait des entrevues avec les Derek Aucoin, Rodger Brulotte, Jérémy Filosa» - Jeff Drouin

Pour lui, le succès ne vient pas seulement du duo de choc qu’il forme avec sa conjointe, mais par l’apport de son équipe. «Notre équipe de chroniqueurs est solide et incroyable. Sans eux, on n’aurait pas ce succès», assure-t-il.

Le difficile lancement

Par contre, derrière la fierté qu’il ressent envers PassionMLB, le blogueur sait qu’il en a sué un coup. «Le lancement d’un blogue, c’est vraiment difficile. Le premier billet va peut-être être lu 1 000 fois. Puis, la deuxième journée, seulement 13 personnes vont le lire», a-t-il évoqué.

«Il n’y a pas de succès instantané. Ça prend du temps pour bien s’installer. Ça peut prendre de deux à trois ans pour bien installer sa fondation. Ça prend du temps et de la persévérance», a-t-il ajouté.

Au cours de ses presque 10 ans de carrière dans le domaine du blogue, Jeff Drouin en a vu de toutes les couleurs. «Je connais beaucoup de blogueurs qui ont abandonné. Ce n’est pas évident comme milieu. Ça ne marche pas du premier coup. Il faut foncer tête baissée et se jeter en bas du pont pour comprendre comment ça marche», a-t-il expliqué.

Après avoir échoué une première fois à transformer sa passion en carrière, il savait que la deuxième fois serait la bonne. «Mon premier échec m’a permis de comprendre des choses. Je ne voulais pas abandonner mon rêve, alors, la seconde fois, j’ai placé mes pions intelligemment», a-t-il confié.

S’il avait un conseil, il puiserait dans son répertoire d’entraîneur. «La chose la plus importante pour réussir, c’est le travail. C’est la clé. Le succès ne vient jamais rapidement. Ça prend de la patience, de la persévérance. Il faut être méticuleux et perfectionniste. Il ne faut pas baisser les bras. Il faut avoir une attitude de gagnant», proclame le coach Drouin.

8h31: il appuie sur publier. Son texte est maintenant en ligne. C’est le temps de s’occuper de ses filles. «Mes filles me poussent à être meilleur», conclut-il.

Commentaires

6 novembre 2018

Chris

Bravo Jeff!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média