Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

06 Novembre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Zachary Émond blanchit encore les Remparts

Huskies Rouyn-Noranda Remparts Québec

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Zachary Émond a effectué de solides arrêts face aux Remparts.

Le gardien des Huskies Zachary Émond a encore une fois été très solide face aux Remparts. Le cerbère rouynorandien a repoussé une nouvelle fois tous les tirs dirigés vers lui pour permettre à son équipe de remporter une victoire de 4 à 0.

«Je me sens bien contre Québec. C’est une équipe contre qui j’ai beaucoup de succès. J’ai eu ma première victoire en carrière contre eux», a lancé le cerbère.

Son entraîneur Marc-André Bourdon, qui remplaçait Mario Pouliot parti au Défi mondial des moins de 17 ans, avait de bons mots pour le cerbère. «Il a été très solide. On n’a pas donné beaucoup de chances, mais celles qu’on a données étaient très bonnes.»

Le gardien n’a toujours pas subi la défaite en huit départs. «La dernière saison était une année d’adaptation. Cet été, j’ai travaillé avec Dany Sabourin et j’ai aussi eu un bon camp avec les Sharks de San Jose. Ça m’a donné de la confiance», a-t-il mentionné.

Une première pour Bourdon

Marc-André Bourdon a célébré sa première victoire derrière le banc des Huskies comme entraîneur-chef. «J’ai joué ici et de pouvoir vivre ça avec Garry Parke qui a été un de mes entraîneurs, c’est une fierté de réaliser cela», a-t-il confié.

Il a aimé la prestation de son équipe. «Les gars ont fait leur travail. On a joué avec rapidité. On a mis beaucoup de pression sur leurs défenseurs», a-t-il soutenu.

Mathieu Gagnon s’est distingué avec quelques solides mises en échec durant la rencontre. «Notre quatrième trio nous donne du bon hockey dernièrement. On peut les utiliser contre n’importe qui et il accepte leur rôle qui est d’amener de l’énergie», a fait valoir l’entraîneur.

Lauko se dégène

L’attaquant tchèque de 18 ans Jakub Lauko a porté sa séquence avec au moins un point à quatre matchs. En fin de rencontre, après avoir raté le tir qui aurait pu lui permettre de compléter un tour du chapeau, il a célébré en regardant ses coéquipiers. «Je les voyais rire au banc. J’ai décidé que je pouvais un peu célébrer», a-t-il révélé.

Le hockeyeur se sent de mieux en mieux à Rouyn-Noranda. «Je suis content qu’on poursuive notre séquence de victoires. Je me sens bien. Les choses vont mieux et je trouve qu’on est en train de former une belle chimie avec mes partenaires de trios», a-t-il soutenu.

Un geste déplacé

En fin de rencontre, le défenseur Benjamin Gagné a assené un coup de bâton sournois à Félix Bibeau. «Ce sont des gestes qui n’ont pas lieu d’être. J’ai parlé aux arbitres, mais ils ne l’ont pas vu. On va analyser ça», a lancé Marc-André Bourdon.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Ryan MacLellan continue de faire ses preuves avec les Huskies.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La meute a menacé le filet d'Anthony Morrone à plusieurs reprises.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Vincent Marleau a ouvert la marque en première période.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Olivier-Luc Haché applique une solide mise en échec sur un joueur des Remparts.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Jakub Lauko a connu un solide match face aux Remparts.

Marleau lance l’attaque

Un avantage numérique en milieu de première période a permis à Vincent Marleau (11e) d’ouvrir la marque pour les Huskies. Sur la séquence, Patrik Hrehorcak a effectué une splendide passe transversale pour permettre à son coéquipier de marquer.

La meute prend le large

En milieu de deuxième période, les locaux ont doublé leur avance. Alex Beaucage a repéré Jakub Lauko (7e) de l’autre côté qui n’a eu aucune difficulté à enfiler l’aiguille.

En fin de période, Peter Abbandonato (6e) a créé un revirement en zone offensive pour ensuite décocher un tir précis pour ajouter à l’avance de son équipe.

Lauko ferme les livres

Avec un peu moins de six minutes à faire au match, Jakub Lauko (8e), avec son 2e du match, a complété la marque dans un filet désert.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média