Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

10 décembre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Des buts à la tonne pour les Gaillards

Gaillards Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue Soccer

©Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue/Christian Leduc

Les Gaillards occupent le sommet de la section A après deux tournois.

Les Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue ont démontré de quel poids ils se chauffaient lors de leur deuxième tournoi de la saison en enfilant 10 buts en deux matchs. Ils sont revenus avec une fiche d’une victoire et une défaite.

Lors du premier match, face à Valleyfield, les Témiscabitibiens ont subi un revers de 5 à 4. Charles-Étienne Trépanier (2 buts), Esteban Rodriguez et Cédrick Gendron ont été les marqueurs.

Dans le second match, face à Jean-de-Brébeuf, les Gaillards l’ont emporté 6 à 5. Cédrick Gendron a été tout un franc-tireur, alors qu’il a enfilé quatre buts. Jérôme Ricard et Charles-Étienne Trépanier ont été les autres buteurs.

«On a un peu baissé les bras dans le premier match et c’est quelque chose qui est dur à changer. Dans le deuxième match, on a toujours été devant. En fin de match, avec notre petite avance, j’ai senti un peu de stress, mais les gars n’ont pas paniqué», a expliqué l’entraîneur des Gaillards, Sanéo Thioub.

Toujours premiers

Ce résultat permet aux Gaillards de conserver le premier rang de la section A. «C’est une belle récompense. Ça reste une ligue où tout le monde peut battre tout le monde. Le spectacle est aussi quelque chose. J’avais l’impression de vivre un match de coupe tellement tout le monde se jetait en attaque», a mentionné l’entraîneur.

Ce dernier sait que son équipe devra améliorer son jeu défensif. «Comme entraîneur, revenir après avoir accordé neuf buts, je n’ai pas le choix de me dire que je dois améliorer cette facette du jeu», a-t-il lancé.

«Quand on parle de défensive, ce n’est pas nécessairement le travail des défenseurs et des gardiens, mais aussi, des attaquants. On doit mieux travailler en blocs pour soulager notre défensive et notre milieu. On doit aussi améliorer notre transition entre l’attaque et la défensive», a-t-il ajouté.

Néanmoins, son équipe démontre sa facilité à marquer. «Heureusement qu’on marque beaucoup. Je sens que les gars n’ont pas de pression sur ce point. Il faut seulement faire attention à ne pas en donner trop», a-t-il rappelé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média