Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

14 décembre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies encaissent une deuxième défaite consécutive

Huskies Rouyn-Noranda Phoenix Sherbrooke

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies ont subi un deuxième revers consécutif cette saison. Ils ont dû s'incliner 4 à 3 en fusillade face au Phoenix de Sherbrooke.

Pour une rare fois, les Huskies ont subi un deuxième revers consécutif. Malgré une domination au chapitre des lancers, la meute a dû s’avouer vaincu 4 à 3 en fusillade face au Phoenix de Sherbrooke.

«Après la première période, je trouve qu’on a joué un bon match. On s’est aussi ajusté parce que leur contre-attaque nous a donné certaines difficultés en première période, ce qui nous a permis de couper leur vitesse et de ne leur donner que 14 tirs par la suite», a expliqué l’entraîneur-chef des Huskies Mario Pouliot.

Son équipe a fait quelques erreurs dans la première période qui ont permis au Phoenix de générer du momentum. «Sur leur premier but, on a eu une certaine confusion en défensive. Sur le deuxième but, on n’a pas fait un très grand jeu», a-t-il fait valoir.

Les Huskies ont aussi raté quelques chances en or. «Notre finition autour du filet était plus difficile. Néanmoins, j’ai aimé notre façon de travailler. On a joué 50 bonnes minutes, mais quelques erreurs nous ont coûté cher», a-t-il indiqué.

«Le Phoenix est une équipe qui a de la vitesse et qui est capable de patiner. On va prendre le point», a-t-il ajouté.

Arsenault blessé, Cyr de retour

En première période, les Huskies ont perdu les services d’Alexis Arsenault. «Il va devoir passer des examens. On va espérer que ce ne soit pas trop grave», a précisé Mario Pouliot.

Cette blessure a amené le pilote à utiliser un peu plus William Cyr qui effectuait un retour au jeu. «Il a joué 21 minutes, ce qui est plus qu’on pensait lui donner. Pour un premier match en près de sept semaines, ce fut très bon dans l’ensemble. Il a fait de bonnes sorties de zone et il a démontré son calme avec la rondelle», a soutenu le pilote.

S'échanger l'avance

Les Huskies ont amorcé la rencontre en profitant d’une erreur défensive du Phoenix. La formation locale a oublié Patrik Hrehorcak (14e) seul dans l’enclave. L’attaquant slovaque n’a pas raté cette occasion.

Quelques instants plus tard, Olivier Crête-Belzile (1er) surprenait Zachary Émond en profitant de la circulation devant le filet. Puis, Jérémy Rainville (2e) a profité d’une passe de Vincent Anctil pour donner les devants à son équipe.

La meute a cependant répliqué avant la fin du premier engagement. Un bel échange entre Samuel Naud, Justin Bergeron et William Rouleau (3e) a permis à ce dernier de marquer.

Les deux équipes ont ensuite profité d’un avantage numérique pour marquer en deuxième période. D’abord, le tir de Ryan DaSilva (5e) a déjoué la vigilance de Zachary Émond.

Quelques minutes plus tard, Rafaël Harvey-Pinard (16e) complétait un tic-tac-toe orchestré par Peter Abbandonato et Justin Bergeron.

En fusillade, Samuel Poulin et Alex-Olivier Voyer ont marqué alors que Tyler Hinam a été le seul à faire scintiller la lumière rouge pour les Huskies.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média