Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

02 décembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Preissac aura sa couverture cellulaire d’ici deux ans

Une nouvelle qui rassure le maire Stephan Lavoie

Preissac GIRAT tour

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La Municipalité de Preissac possède actuellement cette tour qui pourrait possiblement héberger un équipement méso du GIRAT afin de couvrir le secteur des rapides.

TÉLÉCOMMUNICATIONS. Depuis plus de quatre ans, le maire Stephan Lavoie travaille à obtenir une couverture cellulaire complète du territoire de Preissac. Il a obtenu l’assurance que ce sera fait d’ici deux ans.

Il avait d’ailleurs du mal à contenir son enthousiasme, le 21 novembre, et il a réalisé une vidéo qu’il a partagée sur Facebook. C’est un dossier sur lequel il travaille depuis 2014.

«Nous avons eu une rencontre avec le GIRAT (Gestion de l’inforoute régionale de l’Abitibi-Témiscamingue), le 9 novembre, et on a obtenu la confirmation sur papier que nous faisons toujours partie du projet. Ils vont même vérifier notre tour de 94 pieds, située à côté du bureau municipal, pour voir s’ils ne pourraient pas l’utiliser comme tour méso», a expliqué en entrevue le maire Lavoie.

Pour la sécurité

Cette tour comporte depuis quelques années un émetteur wifi qui permet à Télédistribution Amos de desservir le secteur des rapides en internet haute vitesse ainsi qu’un amplificateur du signal cellulaire pour le bureau municipal. Un équipement méso, qui peut aussi être installé dans un clocher, possède une portée d’environ 2 km.

«C’est très important pour nos équipes de sauvetage nautique, de sauvetage en forêt et de premiers répondants» - Stephan Lavoie

«Le GIRAT nous confirme que les travaux vont débuter d’ici deux ans. En plus d’une tour méso au village, ils installeront une tour macro de 300 pieds. Nous serons alors entièrement couverts. Pour nous, c’est extrêmement important, d’abord pour la sécurité de notre population, mais aussi de tous les gens qui circulent sur la route 395, les touristes, les mines et nos services d’urgence», rappelle Stephan Lavoie.

D’ici 2020

De son côté, le GIRAT confirme que le secteur de Preissac devrait être couvert d’ici 2020. «Nous avons rencontré le maire, la pro-maire et le directeur général de Preissac afin de les rassurer. Nous envisageons bien d’installer une méso au village dans le secteur des rapides. Nous allons étudier si on peut utiliser leur tour actuelle. Nous allons aussi installer une tour de 300 pieds avec un équipement macro qui permet de couvrir un rayon de 15 à 20 km sur une montagne dans le secteur du Belvédère. On va ainsi bien couvrir les deux secteurs de Preissac ainsi que le lac Preissac au complet», a précisé M. Dallaire.

Le GIRAT doit développer 32 sites sur l’ensemble de l’Abitibi-Témiscamingue afin de permettre la couverture d’environ 95 % de la population. Il s’affaire à attacher les ficelles avec les différents organismes subventionnaires. Il s’agit d’un projet de 19 M $ qui implique Ottawa, Québec, les MRC et les communautés autochtones.

«On pense pouvoir commencer à aménager quelques sites en 2019, mais ce sera surtout de la préparation pour un déploiement beaucoup plus large en 2020. Le signal sera LTE et 3G pour commencer, puis le 4G suivra éventuellement et d’ici 10 ans, ça devrait être le 5G», a expliqué Louis Dallaire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média