Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

26 décembre 2018

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

L’union libre privilégiée en Abitibi-Témiscamingue

Données statistiques sur la famille

AB-StatsFamille

©Photo gracieuseté

En 2016, 62 % des familles biparentales vivaient en union libre dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue. Ce pourcentage était de 42 % à l’échelle du Québec.

Les familles de la région de l’Abitibi-Témiscamingue se distinguent de deux manières par rapport au reste du Québec, soit par le jeune âge des parents et le nombre de couples vivant en union libre.

L’analyse statistique faite par le ministère de la Famille dans le cadre du bulletin Quelle famille? est basée sur les données du recensement canadien de 2016 ainsi que de celui de 2006.

L’Abitibi-Témiscamingue est ainsi la région où l’union libre est la plus répandue chez les familles biparentales. Lors du recensement de 2016, le pourcentage s’élevait à 62 %, alors qu’il n’était que de 42,7% pour l’ensemble du Québec. Cette donnée a également augmenté entre 2006 et 2016, puisque le pourcentage de familles vivant en union libre n’était que de 50,1 % en 2006.

Les familles de la région se distinguent également par leur jeune âge. Pour l’année 2016, 30,4 % des familles avec enfant comptaient au moins un parent de moins de 35 ans. Seule la région du Nord-du-Québec (37,8 %) affichait un pourcentage plus élevé que l’Abitibi-Témiscamingue. Au niveau du Québec, ce pourcentage se situe à 22,4 %.

Familles monoparentales

Le portrait de la monoparentalité a quelque peu changé au cours des dix dernières années, selon les statistiques obtenues. La proportion de familles monoparentales atteint 28,2 % pour la région, alors qu’au Québec, elle est de 29,5 %. Pour l’Abitibi-Témiscamingue, il s’agit d’une augmentation de 2,2 points de pourcentage entre 2006 et 2016.

Le nombre de familles monoparentales dirigées par une mère en 2016 est de 69,1 % pour la région. Il s’agit du plus faible pourcentage de ce genre pour l’ensemble du Québec. À l’échelle provinciale, 75,3 % des familles monoparentales sont dirigées par une mère. Ce pourcentage était de 73,0 % pour la région et de 77,9 % pour l’ensemble du Québec en 2006.

Enfants de moins de 5 ans

L’Abitibi-Témiscamingue se démarque aussi en ce qui a trait aux familles ayant des enfants de moins de 5 ans. Leur pourcentage est passé de 23,9 % en 2006 à 28,6 % en 2016. La région figure au deuxième rang derrière le Nord-du-Québec. Pour l’ensemble du Québec en 2016, 26,8 % des familles comptaient un enfant de 5 ans et moins.

Caractéristiques des familles avec enfants (données de 2016)
  Nombre de familles avec enfants Variation du nombre de familles avec enfants 2006-2016 (%) Familles avec enfants de moins de 5 ans (%) Familles avec trois enfants ou plus (%) Nombre moyen d’enfants par famille Familles dont le plus jeune parent a moins de 35 ans (%) Familles monoparentales (%) Familles monoparentales dirigées par une mère (%) Familles biparentales vivant en union libre (%)

Témiscamingue          

2275       -19,8   26,6 19,1 1,8   29,5 29,0   71,2    52,6

Rouyn-Noranda   

      

6200  -7,5 29,4 16,0 1,8 29,6 28,5 65,3 61,9

Abitibi-Ouest                    

2925  -11,5   28,2 18,5 1,8  30,6 24,3 65,5 64,3

Abitibi                    

3715   -10,7  27,9 17,8 1,8  31,6 29,2 71,4 63,4

Vallée-de-l’Or        

6425    -7,3 29,0 17,6 1,8 30,7 28,9 72,2  63,5

Abitibi-Témiscamingue     

21540   -10,0 28,6 17,4 1,8 30,4 28,2 69,1 62,0

Province de Québec        

1287545 1,6   26,8 15,6 1,7   22,4 29,5 75,3 42,7

Tiré du bulletin Quelle famille?, automne 2018.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média