Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

31 décembre 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Le Centre airCreebec sourit aux Foreurs contre les Huskies

Marshall Lessard - Foreurs Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Marshall Lessard (#63) s’est fait des nouveaux fans en inscrivant ses deux premiers buts en carrière dans la LHJMQ.

HOCKEY JUNIOR - Le retour à la maison a fait du bien aux Foreurs de Val-d'Or qui l’ont emporté au compte de 3 à 2 contre les Huskies de Rouyn-Noranda pour diviser les honneurs de la série aller-retour pour conclure l’année 2018. Dans la victoire, Marshall Lessard s’est fait des nouveaux amis avec ses deux premiers buts dans la LHJMQ.

Avec une foule qui dépassait les 2600 spectateurs, le produit des Cantonniers de Magog ne pouvait pas mieux choisir un meilleur match pour casser la glace dans le circuit Courteau.

Le hockeyeur de 16 ans a démontré son savoir-faire en créant l’égalité 1 à 1 lorsque son tir voilé a eu raison de Samuel Harvey.

«Pour être honnête, je n’ai pas vu la rondelle entrer. J’ai tenté d’utiliser le défenseur comme écran et j’ai juste vu le monde se lever et mes coéquipiers m’agripper. C’était toute une expérience de faire ça à la maison», a avoué Lessard.

L’attaquant a remis le tout en milieu de troisième période lorsqu’il a saisi une rondelle dans l’enclave pour faire 2 à 1 Val-d’Or avec son deuxième de la partie.

Huskies frustrés

Ayant dominé 43-24 au chapitre des tirs au but, la troupe de Mario Pouliot ont fait face à un Jonathan Lemieux en pleine possession de ses moyens, lui qui en a stoppé 41 et être ainsi nommer la première étoile du match.

Chez les Rouynorandiens, on n’avait pas grand-chose à se reprocher puisqu’ils ont dominé en contrôle de rondelle, mais le manque de finition leur a coûté les deux points.

«On est déçu du résultat, mais vraiment pas de la façon dont on a joué. On a compétitionné et le désir était là. Après deux périodes, on n’avait donné que 11 lancers. Sur 60 minutes, j’aimerais voir le temps de possession dans leur zone et les chances de marquer parce que ça doit être gigantesque», a déclaré Pouliot en point de presse.

De son côté, Lemieux a savouré pleinement cette victoire.

«Je dois dire que ça m’a fait du bien. Je pense qu’on fait bien, même si le retour de Noël a été un peu plus difficile. Toutefois, on reprend notre rythme et mes coéquipiers ont joué un solide match et c’est toujours plaisant d’avoir les deux points contre Rouyn-Noranda», n’a pas caché le portier 

Les punitions changent le rythme

Trois pénalités à trois défenseurs différents chez les Foreurs ont ouvert la porte à leur rival en début de partie.

Alex Beaucage n’en demandait pas tant et a ouvert la marque en première période lorsque son tir sur réception a fait scintiller la lumière rouge derrière Lemieux. C’était le 20e de la saison pour le joueur de 17 ans.

Après les deux filets de Lessard, Louis-Filip Côté, qui était absent la veille, a remis les pendules à l’heure en inscrivant son neuvième de la campagne lors d’une montée individuelle.

Finalement, alors que Vincent Marleau venait de quitter le banc des pénalités, Julien Tessier s’est avancé dans l’enclave avant de prendre un bon tir qui a redonné les devants 3 à 2 pour les locaux.

«Je n’avais que trois notes dans mon plan de match et la discipline était le premier. Dès le début du match, on est puni à trois reprises et certaines n’étaient pas des bonnes punitions. C’était décevant de perdre hier, mais on a rebondi fort aujourd’hui», a affirmé Pascal Rhéaume.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média