Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

05 décembre 2018

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

La Sarre 2.0 : une vision axée sur les citoyens

Direction ville de La Sarre 2018

©Photo L’Éclat / Le Citoyen – Marc-André Gemme

Tous les directeurs de la Ville de La Sarre sont là pour répondre aux questions des citoyens et les aider à trouver des réponses.

La Sarre a entamé un processus de consultation publique en 2016 destiné à faire d’elle une ville à l’écoute de ses citoyens. Le 4 décembre, la Ville a présenté le bilan de cette étude ainsi que les prochaines étapes.

Près de 150 citoyens de La Sarre ont été consultés en 2016 pour savoir comment ils voyaient l’avenir de leur municipalité. «Ce qu’on veut, c’est avoir le pouls de la population, a expliqué le maire de La Sarre, Yves Dubé, lors de la séance du conseil municipal. On est une des premières villes en Abitibi-Témiscamingue à avoir tenu une consultation du genre.» 

La direction a tiré plusieurs constats de cette consultation. Parmi ceux-ci, elle a remarqué que les gens sont fiers d’être Lasarrois et que les élus, tout comme la direction de la Ville, se doivent d’être à l’écoute des besoins de leurs concitoyens. 

«Les gens sont contents du travail fait par la direction et les élus, mais aimeraient qu’on prenne encore plus de place et que l'on continue à développer notre ville», a indiqué M. Dubé. 

Approche citoyenne 

Les citoyens verront des changements au niveau des communications avec la Ville au cours des prochains mois. 

«Ce qu’on veut, c’est avoir une approche plus humaine et personnalisée avec nos concitoyens, mais tout en les rendant plus autonomes», a expliqué la directrice générale de la Ville, Isabelle D’Amours. 

La direction de la Ville travaille à l’heure actuelle sur de nouveaux protocoles améliorés pour le traitement des demandes. Elle va bientôt mettre en ligne une banque de connaissances qui devrait répondre aux questions les plus fréquentes. 

«Au niveau des requêtes, on va bientôt informatiser le système pour que les gens puissent déposer des formulaires ou des plaintes, a indiqué Mme D’Amours. Ça va nous permettre d’être plus efficaces et de garder des traces des demandes qu’on va recevoir.» 

Avec la réfection de l’hôtel de ville viendra la mise en place d’un centre d’accueil. «La personne à l’accueil va poser des questions aux visiteurs afin de bien les acheminer vers le bon service», a souligné Isabelle D’Amours. 

Éventuellement la Ville fera l’acquisition d’un nouveau portail web qui va permettre aux citoyens d’avoir accès à leur dossier en ligne. Ils pourront y retrouver, entre autres, leur compte de taxes, les formulaires d’inscription aux activités sportives, etc. 

Consultation publique 

Alors que la première consultation avait été réalisée par une firme externe, la présentation du bilan de l’étude, le 4 décembre, a aussi été l’occasion pour la Ville de donner une chance aux citoyens de venir parler directement avec les directeurs des différents services. 

«Toutes les directions de services avaient une table et les citoyens étaient invités à venir discuter avec eux des projets qui ont été mis en place et de ce qui s’en vient dans le futur», a fait savoir. Yves Dubé. 

À la suite de ces consultations, la Ville entend mettre en place un plan d’action pour informer les citoyens de la direction qu’elle prendra au niveau du développement futur.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média