Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

07 décembre 2018

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Le film sur Mononc’Jack sera disponible gratuitement sur le web

Bretelles mononk'jack

©Photo gracieuseté

Les profits du deuxième film serviront à financer le dernier volume de la trilogie.

Près de deux ans après sa première, le film Mononc'Jack: les bretelles disparues! sera disponible gratuitement sur le web.

L’annonce de la diffusion gratuite du film se fait en même temps où le deuxième volet de la trilogie, Les Passes croches à Placide: le film de bretelles, fera son entrée sur le marché. 

Rappelons que le premier opus raconte l’origine des fameuses bretelles magiques de Mononc’Jack, dont la légende commence à être bien connue en Abitibi-Témiscamingue. 

Diffusion gratuite 

Sorti en décembre 2016, Mononc'Jack: les bretelles disparues! avait été présenté une fois aux citoyens de Sainte-Germaine-Boulé avait d’être mis en vente en DVD. «Les ventes du premier film ont servi à financer le deuxième film. On avait prévu publier le premier en ligne juste avant la sortie du deuxième volet», a expliqué Mario Tremblay, organisateur communautaire de Sainte-Germaine-Boulé. 

Il sera donc possible de visionner le film via Internet. Pour y accéder, visitez la page Facebook Les Passes croches à Placide: le film de bretelles

Les passes croches 

Tourné au printemps 2018, Les Passes croches à Placide: le film de bretelles sera le deuxième film de la trilogie des bretelles. «La première va avoir lieu le 15 décembre vers 16h à l’église de Sainte-Germaine-Boulé, dans le cadre de la Fête des bretelles», a expliqué Mario Tremblay. La présentation du film se fera juste après le concours de pétage de bretelles annuel de la municipalité. 

«Dans le premier film, le méchant Placide a essayé de voler les bretelles, a raconté M. Tremblay. Dans le deuxième film, on voit Placide essayer de faire des passes croches pour contrer l’effet des bretelles.» 

Plus d’une centaine de citoyens de Sainte-Germaine-Boulé ont participé de près ou de loin à la production du film, soit comme bénévoles, comédiens ou figurants. Le film a été réalisé par la même équipe que le premier, soit les cinéastes Julie Dallaire et David Trempe.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média