Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

21 mai 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Nikolas Bisson époustouflant dans un match nul à saveur de victoire

©Le Citoyen/Jean-François Vachon

Le gardien du Boréal U21 a offert une prestation presque impeccable face à une des meilleures formations de la Ligue de soccer élite du Québec, Fabrose, pour permettre à son équipe de faire match nul.

©Le Citoyen/Jean-François Vachon

Le Boréal U21 était satisfait du match nul obtenu contre Fabrose samedi.

©Le Citoyen/Jean-François Vachon

Le Boréal U21 était satisfait du match nul obtenu contre Fabrose samedi.

©Le Citoyen/Jean-François Vachon

Le Boréal U21 était satisfait du match nul obtenu contre Fabrose samedi.

©Le Citoyen/Jean-François Vachon

Le Boréal U21 était satisfait du match nul obtenu contre Fabrose samedi.

©Le Citoyen/Jean-François Vachon

Le Boréal U21 était satisfait du match nul obtenu contre Fabrose samedi.

©Le Citoyen/Jean-François Vachon

Le Boréal U21 était satisfait du match nul obtenu contre Fabrose samedi.

©Le Citoyen/Jean-François Vachon

Le Boréal U21 était satisfait du match nul obtenu contre Fabrose samedi.

©Le Citoyen/Jean-François Vachon

Le Boréal U21 était satisfait du match nul obtenu contre Fabrose samedi.

Le gardien a été époustouflant réussissant de nombreux arrêts clés. Il a effectué quelques belles parades et a stoppé plusieurs échappées. «Il nous a sortis du pétrin à quelques occasions. Il a été impressionnant», a souligné l’entraîneur Jacques Hamelin.

Ça montre la qualité de notre équipe et sa progression -Jacques Hamelin

Ce dernier affichait un large sourire même si son équipe avait échappé son avance d’un but en deuxième demie alors qu’elle évoluait à 11 contre 10. «Il nous manque au moins sept partants. Je suis content de l’équipe parce qu’on a eu vu la profondeur de notre équipe. On a pu prouver qu’on peut tenir le match contre n’importe qui. On n’a plus rien sur le banc actuellement en raison des blessures. Après ça, le banc est vide», a-t-il évoqué.

«Je ne pouvais pas en demander plus. C’est une nulle à saveur de victoire. C’est un gros point et il fait du bien», a-t-il ajouté.

Premier but

En première demie, le Boréal a ouvert la marque sur un coup franc. Jérôme Ricard a ainsi pu profiter d’un bond du ballon pour lober de la tête le ballon derrière le gardien.

«Le plan de match a été suivi à la lettre. Le système de jeu commence à prendre forme et on l’a bien suivi contre une bonne équipe», a soutenu l’entraîneur rouynorandien.

La réplique de Fabrose est venue en début de deuxième demie. La muraille Nikolas Bisson a finalement cédé sur une frappe bien placée près du poteau. Le club adverse a dominé cette demie, mais a été incapable d’ajouter à son avance. «J’ai des joueurs pour qui, un match au complet, c’est difficile. On l’a vu que quelques-uns commençaient à tirer la langue. Le niveau d’intensité de nos adversaires a augmenté en fin de match et on a des joueurs qui ne sont pas nécessairement habitués à ça», a expliqué Jacques Hamelin.

Patrice Blaney a offert toute une prestation en défensive. «Je pense aussi à Jonathan Chris Bonso, qui a joué son premier match et qui a bien fait, à Esteban Rodriguez. Ce sont des joueurs qui ont vraiment bien fait», a-t-il fait valoir.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média