Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

31 Juillet 2018

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

La Commission Viens amorce le dernier droit

La Commission Viens amorce le dernier droit

©Photo gracieuseté – Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics

Il reste 12 audiences publiques avant la période de rédaction de la Commission afin de déposer un rapport final en septembre 2019.

La Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et les services publics du Québec se conclut cet automne avec 12 dernières semaines d’audiences qui marqueront la fin des séances publiques.

Tel qu’annoncé par le commissaire Jacques Viens lors du mois de juin, la Commission transportera ses séances dans la ville de Québec en septembre, en plus de ses audiences à Val-d’Or. Puis, un cinquième séjour officiel aura lieu au Nunavik en novembre alors que des audiences se tiendront à Kuujjuaraapik et à Kuujjuaq. 

Au cours de cette période, plusieurs récits citoyens seront présentés. Différents acteurs des services publics, leaders autochtones et témoins experts viendront également témoigner devant le commissaire Viens.  

Une fois les audiences publiques terminées, la Commission entrera dans une période de rédaction avant de déposer son rapport final en septembre 2019. 

Rappelons que cette Commission, qui a débuté en 2016, a pour but d’enquêter, de constater les faits et de formuler des recommandations quant aux actions correctives concrètes et efficaces à mettre en place par le gouvernement du Québec et par les autorités autochtones à la suite d’événements ayant révélé, entre autres, l’existence de possibles pratiques discriminatoires envers les Autochtones dans le cadre de la prestation de services publics au Québec. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média