Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

05 Juillet 2018

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

De la farine 100 % témiscamienne

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Émilise Lessard-Therrien a piqué la curiosité de nombreux clients du Marché public de Ville-Marie avec sa farine artisanale.

Une jeune entreprise, La Fourmilière Ferme – Moulin – Jardin, située à Duhamel-Ouest au Témiscamingue, vient de se lancer dans la fabrication d’une farine artisanale provenant de grains locaux.

La copropriétaire, Émilise Lessard-Therrien, avait constaté que malgré la belle diversité de produits locaux sur les tablettes des entreprises alimentaires, les produits céréaliers se faisaient plutôt rares. «Pourtant, nous sommes une région où les cultures céréalières sont de plus en plus présentes, a-t-elle fait observer. Pour l’instant, seule une farine de blé tout usage est offerte, mais nous comptons bien diversifier notre offre à la suite des récoltes dès l’automne.»

Des pourparlers ont d’ailleurs déjà eu lieu en ce sens avec des producteurs de blé et de sarrasin biologique de Laverlochère. «À ce stade-ci, ce sont ces deux céréales que nous envisageons de moudre, a-t-elle poursuivi. Après, nous nous ajusterons selon la demande pour faire des mélanges spéciaux avec du seigle, de l’avoine et/ou de l’épeautre qui sont cultivés en région. Comme notre moulin est petit, il est possible de faire de petites quantités pour répondre aux besoins spécifiques des gens. C’est la beauté d’être une entreprise artisanale.»

Disponibilité

Le petit moulin, dont la proportion est équivalente à celle d’un buffet de cuisine, est composé d'une meule, soit deux pierre circulaire qui écrasent les grains et trois tamis pour séparer la farine du son et des résidus. Depuis sa mise en fonction le 27 juin 200 kilos de grains ont déjà été moulus sur un potentiel de 2,5 tonnes déjà acquises.

Pour le moment, il est possible de se procurer la farine au marché public de Ville-Marie et sur une base ponctuelle au marché public de Rouyn-Noranda. Il est également possible de communiquer avec les propriétaires via la page Facebook La Fourmilière.

La particularité de cette entreprise est qu’il s’agit d’une toute petite ferme où se trouvent un moulin et un jardin. C’est un lieu de rassemblement d’amis et de famille qui ont envie de jouer dans la terre et de retrouver des racines pas si lointaines. «Sur ce petit bout de terre, on rêve et on aspire à retrouver la vie de fermière d’antan où les longues journées de travail en été garantissaient un hiver paisible à se nourrir des fruits de ce dur labeur, se plait à dire Mme Lessard-Therrien. La farine, c’est le cœur de notre petite entreprise où se grefferont de multiples projets futurs. Ici, les idées fourmillent sans arrêt.»

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le Marché public de Ville-Marie en est à sa troisième saison sous sa structure permanente.

Marché public

Le Marché public de Ville-Marie en est à sa troisième saison sous sa structure permanente située tout près de l’aréna. Le nombre d’exposants varie de huit à dix de saison en saison. «Nous constatons une légère rotation chez les exposants, a indiqué Richard Dessureault, président du Marché public de Ville-Marie. Cette année, la propriétaire de La Faluche a pris sa retraite, mais nous avons de nouvelles entreprises dont La Fourmilière, Bread'Cel.» Au cours de l’été Les Envertdeurs tiendront, en collaboration avec le Marché public, des activités spéciales lors de 5h30 à 7h30 quatre fois durant la saison, dont le premier aura lieu le 5 juillet.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par