Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

09 Juillet 2018

Andréi Audet - aaudet@lexismedia.ca

Un Moto Film Fest à Rouyn-Noranda

©Archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Plusieurs films portant sur le monde de la moto seront présentés à la presqu’île du lac Osisko de Rouyn-Noranda.

Aux abords de la presqu’île du lac Osisko de Rouyn-Noranda, des films portant sur la moto seront diffusés sur grand écran, les 13 et 14 juillet. Il s’agit du premier Moto Film Fest à être organisé au Québec.

En 2016, l’entrepreneur rouynorandien Marc Provencher et quelques-uns de ses amis décident d’aller présenter leur film No Highway dans un festival de la moto à New York. L’idée d’amener le concept en région et sur un plan cinématographique a vite germée dans leurs esprits.

«On voulait absolument qu’il y ait quelque chose du genre d’organisé au Québec. Nous savions que Toronto avait déjà son festival, alors pourquoi pas en faire un ici en région et, du même coup, être les premiers dans la province», explique Marc Provencher, président du Moto Film Fest de l’Abitibi-Témiscamingue.

Culture moto

Avec plus d’une quinzaine de courts-métrages qui seront présentés tout au long du weekend à partir de 22h, dont deux du Festival du DocuMenteur, la culture moto sera à l’honneur, et ce, sous toutes ses formes.

«Les festivaliers pourront vivre la passion que les gens ont pour la moto. Ça va être vraiment rassembleur. On espère voir plein de motos sur le site», assure M. Provencher.

Faire rayonner la région

Espérant que des adeptes de moto d’un peu partout au Québec se déplacent à Rouyn-Noranda, les organisateurs ont mis les bouchées doubles pour proposer un parcours motorisé allant jusqu’au Témiscamingue, avant le début de la soirée de projection du samedi 14 juillet.

«En très peu de temps, on a réussi à tracer un parcours de Rouyn-Noranda jusque dans les petites rues des villages du Témiscamingue. C’est une belle opportunité de faire découvrir la région aux touristes qui se déplaceront», fait remarquer le président du festival.

«Les festivaliers pourront vivre la passion que les gens ont pour la moto. Ça va être vraiment rassembleur» - Marc Provencher

Souhaitant que les participants puissent vivre une aventure tout en liberté comme s’ils étaient sur leurs motos, Marc Provencher veut marquer le coup d’envoi à un festival qui traversera les années.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média