Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

03 Août 2018

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

De l'aide pour les entreprises de la région

©Photo : La Frontière/Le Citoyen – Thierry de Noncourt

De l’aide importante pour les entreprises de la région.

Développement économique Canada (DEC) a accordé une série de prêts sans intérêt pour la modernisation et la réalisation de différents projets au sein d’entreprises de l’Abitibi-Témiscamingue.  

À Rouyn-Noranda, quatre projets ont reçu une aide totale de 768 914$ générant des investissements totaux de 1 632 828$. Ainsi, Bâtiment Global International (BGI) a reçu une contribution remboursable de 380 000$ sur un investissement total de 800 000 $ qui créera sept emplois et qui permettra à l'entreprise d'améliorer et de perfectionner l'intelligence artificielle (IA) de sa technologie de gestion des systèmes automatisés des immeubles. «Il s’agit d’un logiciel que l’on a développé à partir d’un projet de développement de Ressources naturelles du Canada. Maintenant nous sommes complètement à un autre niveau», a expliqué Jacques Lapierre, président-directeur général de BGI. La technologie identifie les causes des dérèglements et des inconforts à l’intérieur d’un bâtiment et propose des solutions immédiates. Cela permet des économies de 15 % à 30 %, une gestion plus efficace des bâtiments, une diminution des plaintes de la part des occupants, en plus d’un plus grand respect des normes environnementales.  

Contrats importants 

BGI vise le marché international et a déjà obtenu des contrats importants, dont celui du Cégep à Rouyn-Noranda et de l’hôpital de La Sarre. Un autre contrat a été signé avec Desjardins pour son immeuble du 450 boul. de Maisonneuve à Montréal. «C’est Jean-Claude Loranger, qui nous a présentés à sa haute direction, il s’agit d’une grande marque de confiance, qui nous ouvre des portes», a confié Dany Bonapace, partenaire chez BGI.  

Média-Pub, Géliko et Soudure Thibault 

Il y a trois autres entreprises de Rouyn-Noranda qui ont reçu de l’aide de DEC : Géliko, Soudure Thibault et Installation Média-Pub. Cette dernière a pu investir 100 000 $ grâce à l’aide de 50 000 $ de DEC pour l’acquisition d’équipement automatisé pour la fabrication de lettres profilées. «Il n’y a que 10 ou 12 machines du genre au Québec. Ça nous permettra d’augmenter notre cadence de production de 300 %», a expliqué Marc-André Dupuis, président de Média-Pub. Le projet permettra la création de deux emplois. Géliko a obtenu une aide de 216 414 $ sur un investissement de 432 828 $ pour se doter d’un banc d’essai, d’un système de sablage et d’un tour numérique pour améliorer sa productivité de cylindres hydrauliques et de pièces métalliques pour les entreprises de forages. Un projet qui permettra la création de quatre emplois. Soudure Thibault a obtenu une aide de 122 500 $ sur un investissement total de 300 000 $ pour une machine à commande numérique, un projet qui permettra de créer un emploi.  

1 000 000 $ au Témiscamingue 

DEC a accordé plus d’un million $ réparti au sein de trois entreprises du Témiscamingue représentant des investissements totaux de 2 291 691 $. Témisko a reçu la part du lion avec 755 986 $ sur un investissement de 1 511 971 $ pour soutenir sa croissance et l'augmentation de sa capacité de production. Les investissements permettront l'agrandissement de son usine, l'acquisition de soudeuses pour aluminium, d’un robot de soudage automatisé, d’un chariot élévateur et de ponts roulants. Le projet engendrera la création de deux emplois. De son côté, Équipements Cardinal a bénéficié de 166 160 $ sur un investissement de 332 320 $ pour une nouvelle table de coupe nouvelle génération et d'un système de découpe au Plasma HD. Finalement, Les Jardins de l’île ont reçu une aide de 100 000 $ sur un total de 447 400 $ en investissement pour la construction d’un nouveau bâtiment et l’acquisition d’équipement liés à la transformation agroalimentaire de produits maraîchers. Un projet qui permettrait de créer trois emplois.  

Les annonces ont été faites par Stéphane Lauzon, député d’Argenteuil-La Petite-Nation au nom de Navdeep Bains, ministre responsable de DEC. «Je me réjouis de l'appui financier du gouvernement du Canada, qui choisit de miser sur la volonté d'expansion de ces entreprises de la MRC de Témiscamingue qui se démarquent dans un marché sans cesse en évolution. Leur savoir-faire, leur dynamisme et leur audace sont porteurs de croissance et je les encourage à continuer dans la même voie», a déclaré M. Lauzon. 

©Photo : La Frontière/Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Jacques Lapierre, président-directeur général de BGI, vise le marché international.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par