Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Jeux du Québec

Retour

04 Août 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les cadets et minimes se classent 2e au contre-la-montre par équipe

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les neuf cyclistes sur route de l’Abitibi-Témiscamingue ont conclu les Jeux du Québec avec une médaille d’argent au contre-la-montre par équipe.

JEUX DU QUÉBEC - Les neuf cyclistes de route de l’Abitibi-Témiscamingue ne pouvaient pas mieux conclure leur Finale des Jeux du Québec alors que les minimes et les cadets ont remporté la médaille d’argent au contre-la-montre par équipe.

Chez les minimes, Mathilde Bossé, Jérôme Gauthier, Fanny Béliveau, Solstice Lanoix et Jérôme Chrétien ont conclu les 8,2 kilomètres avec un temps de 12 minutes et six dixièmes de seconde.

Installée au premier rang après avoir retranché 42 secondes sur les meneurs provisoires, la région a été devancée par la dernière délégation à prendre la piste, la Rive-Sud, qui a été 0,9 seconde plus rapide que l’Abitibi-Témiscamingue.

«C’est sûr que c’est un peu décevant, mais je trouve qu’on a fait un bon contre-la-montre. On communiquait ensemble et on était assez constant. C’est sûr que neuf dixièmes de différence, c’est fâchant et on se dit qu’on aurait pu faire plus, mais c’est la vie», n’a pas caché Fanny Béliveau.

«C’est peut-être un clic du chronomètre qui a fait la différence. On n’aurait pas pu faire mieux parce qu’ils ont fait une course parfaite et on a été battu par moins d’une seconde par une équipe plus forte ou égale à nous», a avoué l’entraîneur David Bernard.

Du côté des cadets, Mathis Gauthier, Camille Lamothe, Zachary St-Laurent et Christophe Hamel ont bouclé le parcours de 16,4 kilomètres en 23 minutes, 55 secondes et un dixième soit un peu moins de 13 secondes derrière l’Outaouais.

Le deuxième tour de piste a été un peu plus difficile pour l’Abitibi-Témiscamingue puisque la région avait une seconde d’avance sur l’Outaouais au premier temps provisoire.

«Ça été difficile et on était fatigué puisque la distance était longue. On avait moins de jambe, mais on s’en est quand même bien sorti», a raconté Christophe Hamel, questionné sur ce qui s’est passé lors du deuxième tour.

Après avoir vu la Capitale-Nationale, les Laurentides et la Rive-Sud être incapables d’expulser les Abitibiens du podium, les quatre cyclistes ont pu savourer une médaille d’argent qui était légèrement non-attendue.

«On croyait tous en nos chances. On avait fait quelque chose de bon lors de la compétition à Rimouski et on se débrouille bien au contre-la-montre. Par contre, on pensait plus finir dans le top 5 que d’avoir une médaille d’argent», a mentionné Hamel.

«On est sur un bonus. Les cadets ont fait un bon travail pour amener Camille Lamothe à la limite de ce qu’on pouvait lui demander. Ça été une course parfaite avec une cohésion parfaite», a déclaré David Bernard.

Bien finir

Malgré la bonne récolte de médailles par les cyclistes de la région, quelques-uns d’entre eux n’avaient pas vécu la joie d’être sur le podium. Pour ceux-ci, les Jeux du Québec ne pouvaient pas avoir une meilleure finalité. C’est le cas, entre autres, de Zachary St-Laurent et de Jérôme Chrétien.

«Je ne pouvais mieux espérer comme scénario, surtout que ce sont mes derniers Jeux du Québec. De plus, ça termine bien la saison de vélo», a expliqué St-Laurent.

«Je voulais absolument avoir une médaille ici. On l’a eu tous ensemble en équipe et on a travaillé pour l’obtenir», a affirmé Chrétien.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par