Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 Août 2018

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Autour de 80 000 amateurs s’amusent au 38e Rodéo du camion

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La fumée fait partie du spectacle au Rodéo du camion.

Près de 80 000 visiteurs, entre 300 et 400 camions, des chiffres qui illustrent aisément le succès remporté par la 38e édition du rodéo du camion du 2 au 5 août à Notre-Dame-du-Nord.

Estimé à 60 000 dimanche, le nombre de visiteurs a été révisé à la hausse dès le lundi midi atteignant les 80 000 comparativement aux 73 000 de l'an dernier. La recette magique qui a fait le succès du Rodéo du camion de Notre-Dame-du-Nord ne semble pas en voie de cesser de fonctionner. «De voir autant de gens de la région et de l’extérieur se déplacer pour venir fêter avec nous, c’est toujours très touchant, s’est réjoui Luc Lafontaine, président de la 38e édition. Il y a du monde partout dans le village, dans la côte, sur le terrain. En plus cette, année, la température a été de notre bord.»

Luc Lafontaine participe à l’événement depuis déjà 11 ans, à titre d’amateur, à titre de directeur général pendant cinq ans, et maintenant comme président. «Depuis toutes ces années, c’est toujours avec autant d’enthousiasme que j’y participe. Quand tu mouches noir à la fin de la soirée, c’est parce que tu as eu du fun dans la côte du circuit Jacques Dubé», a-t-il ironisé en faisant allusion à l’épais nuage de fumée créé lors du départ des mastodontes.

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Depuis 11 ans, Luc Lafontaine demeure l’un des fans finis de l’événement.

«Quand on mouche noir le soir, c’est parce qu’on a eu du fun au Rodéo du Camion» - Luc Lafontaine

Les inédits

Lors de cette 38e édition, le comité organisateur aura fait des heureux de manière bien singulière. Une dame de 80 ans, Solange Caron, a vécu toute une aventure par le biais de «Rêve d’aînés». «Nous lui avons fait vivre une journée de rêve, a indiqué M. Lafontaine. Transport Martin Roy, l’a amenée au Rodéo en camion, à partir de sa résidence à Rouyn-Noranda. Elle avait avec elle une photo de son fils qui avait toujours rêvé d’être camionneur, mais est décédé avant elle. Elle a assisté à la messe du camionneur, elle faisait partie de la parade. Nous lui avons même fait vivre la course directement sur la piste à l’intérieur d’un camion avec Jacques Lafleur.»

Un mariage a même eu lieu, directement dans la côte du Rodéo, le dimanche à 15 h. Ken Armitage, le commentateur anglophone des courses, a choisi d’y unir sa destinée avec celle de son amoureuse.

Points culminants

D’après Luc Lafontaine, cette édition aura cumulé plusieurs succès au-delà des courses. Les feux d’artifice le vendredi, les spectacles, dont celui de Noir silence le jeudi ont ravi les foules. L’implication de la population n’aura pas fait défaut à cette édition. «Durant toute la fin de semaine, il ne nous a manqué seulement deux bénévoles et cela a été résout très rapidement, a-t-il noté. Nous avons autour de 600 bénévoles qui nous soutiennent tout au long de la durée de l’événement. Leur contribution est inestimable.»

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Fumée et bruit font partie du charme de l'événement.

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les visiteurs cochent présent à chaque édition dans la côte du circuit Jacques Dubé.

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La foule totalisé les 60 000 visiteurs pendant les quatre jours de l'événement selon Luc Lafontaine.

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

À n’en pas douter, ces jeunes dames s’amusent ferme au Rodéo du camion.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par