Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

09 août 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Le Défi Contre-Courant prépare une édition record

Défi Contre-Courant

©gracieuseté – Murielle Adam

Le Défi Contre-Courant de Preissac comporte plus de 50 modules d’obstacles dans l’eau, la boue et sur terre.

COURSES. Le Défi Contre-Courant de Preissac prépare une édition record, alors que l’organisation comptait déjà 657 inscriptions dix jours avant l’événement qui aura lieu le samedi 18 août.

«On peut se rendre jusqu’à 700, ce qui est un maximum pour une question de logistique. L’an dernier, nous avions eu notre record de participation avec 630 inscriptions», a affirmé Mélanie Marcil, du comité organisateur, le 8 août.

On peut s'inscrire à partir de ce site internet.

Depuis sa première édition, la course à obstacles dans l’eau, la boue et sur terre attire toujours plus d’adeptes. Cette fois-ci, c’est en dépit du fait que le trajet de 7 km ait été retiré, ne laissant plus qu’un parcours de 2 km pour les 7 ans et plus et un autre de 5 km pour les 12 ans et plus.

«On a abandonné le 7 km parce que ça demandait beaucoup plus d’entretien l’été. Nous avions 120 participants l’an dernier pour cette course, mais ça ne semble avoir aucun impact sur nos inscriptions», a souligné Mme Marcil.

Défi Contre-Courant

©gracieuseté - Murielle Adam

Le Défi Contre-Courant de Preissac comporte plus de 50 modules d’obstacles dans l’eau, la boue et sur terre.

Une édition de feu

Pour cette édition de feu, l’organisation a choisi la bonne thématique. «Nous avons plus de 50 modules, dont certains modules de pompiers, avec de la fumée, de la mousse, des haches, etc. L’an dernier, tous les participants recevaient un chandail et une médaille rose dans une thématique du cancer du sein. Cette année, si l’on dégage des surplus, ils seront versés à l’Association des grands brûlés», a fait valoir Mélanie Marcil.

Les courses individuelles partiront en vagues de 30 coureurs, de 9h à 13h. Encore cette année, les plus sportifs peuvent participer aux vagues expertes, avec priorité aux modules d’obstacles, alors que les autres courront dans les vagues amicales. «Les premiers sont souvent en compétition, portent une attention particulière au temps, et doivent aussi faire 15 burpees quand ils échouent un module. Les seconds sont d’abord là pour s’amuser et le temps leur importe peu», a précisé Mme Marcil.

«On croit être en mesure d’atteindre notre maximum d’ici le Défi Contre-Courant» - Mélanie Marcil

Le Challenge est complet

Le Challenge des entreprises sera de retour pour une troisième année dès 14h. Le nombre maximal de 24 équipes a été atteint. «Ils courent en équipe de six avec un réserviste. Ils partent à sept, mais ils doivent être six à franchir l’arrivée. C’est un parcours de 5 km avec les 50 obstacles individuels auxquels on a ajouté 6 obstacles d’équipe», a rappelé l’organisatrice.

Dans cette catégorie, 50 % des revenus d’inscription seront versés à l’organisme de charité choisi par l’équipe gagnante. On sait déjà que ce sont 3600 $ qui seront remis, une somme record après les 3000 $ de l’an dernier octroyés au Comité de soutien à la pédiatrie de Rouyn-Noranda.

Passer le flambeau

Deux couples d’amis organisent le Défi Contre-Courant depuis ses débuts, en 2015. Il s’agit de Mélanie Marcil et Pierre Brunet ainsi que Manon Bolduc et Pascal Tanguay. Ils aimeraient bien passer le flambeau à un nouveau comité organisateur pour la prochaine édition.

«C’est pas mal décidé que c’est notre dernière édition comme organisateurs, alors on cherche de la relève. On aimerait bien léguer cette belle organisation qui connaît beaucoup de succès», a lancé Mélanie Marcil.

D’ailleurs, plutôt qu’un spectacle en soirée, l’organisation tiendra un souper reconnaissance pour la centaine de bénévoles des quatre premières éditions.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média