Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

10 Septembre 2018

Marie-Eve Bouchard - mebouchard@lexismedia.ca

Autour des contes de Gilles Vigneault

©La Frontière/Le Citoyen - Marie-Eve Bouchard - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Autour des contes de Gilles Vigneault, Étienne Jacques (mise en scène), Suzanne Blais (pianiste) et Guillaume Beaulieu (conteur) travaillent en résidence à l’Agora des Arts pour créer un spectacle intime et imagé.

Guillaume Beaulieu a toujours eu le désir de livrer les contes de Gilles Vigneault sur scène. Son souhait deviendra réalité, alors qu’il profite présentement d’une résidence à l’Agora des Arts pour élaborer ce qui deviendra, en septembre, Comme une bouteille à la mer… Les contes de Gilles Vigneault.

La formule résidence lui permet de travailler et peaufiner son idée en compagnie d’Étienne Jacques à la mise en scène et de Suzanne Blais à la musique.

Une chance inouïe puisque trois têtes valent mieux qu’une. «Il fallait aussi que je trouve le fil qui relie ces contes. Seul, ça aurait été plus difficile à faire», admet le conteur.

Pour adultes et ados

Guillaume a sélectionné certains contes dans le répertoire plus adulte de Vigneault. Avec l’aide d’Étienne, il les a regroupés sous des grands thèmes. «Il y a l’amour, évidemment, la liberté, la Côte-Nord, le fait qu’il soit conteur, l’enfance…», mentionne Étienne Jacques.

Suzanne Blais est venue se greffer au projet après que les contes eussent été sélectionnés afin d’y ajouter une touche musicale, mais aussi de les animer et les imager d’une certaine façon à l’aide de quelques airs de Vigneault. «Pour moi, allier la musique et la littérature a toujours été un pur moment de bonheur et de joie, donc ce projet m’interpelle», mentionne-t-elle.

Quelques éléments scéniques viendront enrichir la mise en scène. «On a prévu des projections et des éclairages, mais je tiens à ce que le focus reste sur Guillaume, qui porte ce spectacle», précise le metteur en scène.

«Ce sont tous des contes courts, précise le conteur, sauf deux un peu plus longs à la fin. Des contes qui sont des histoires en soi. Le défi était donc de trouver l’objet qui allait les lier entre eux. De donner l’illusion qu’ils ont été écrits dans le même contexte et qu’ils se suivent.»

L’intelligence de l’auditoire

Pour Guillaume Beaulieu, l’intérêt des contes de Vigneault réside dans la profondeur des interprétations possibles. «Pour Vigneault, l’intérêt du conte réside dans le fait qu’il lui permet de dire beaucoup plus de choses qu’une chanson. Dans ses contes, Gilles Vigneault donne à celui qui les reçoit l’intelligence qui lui donne la signification qu’il veut. Alors que d’autres conteurs amènent une ligne bien précise pour la finale avec une morale ou un élément de sagesse, Vigneault laisse le lecteur décider», explique-t-il.

Ce qui a amené l’équipe de création à se poser des questions en cours de création. «Comme nous avions déjà obtenu les droits pour les contes, je me suis permis d’écrire à M. Vigneault. Il m’a répondu d’y aller comme je le sentais», raconte Guillaume Beaulieu, qui a donc la liberté d’interpréter les contes à sa guise.

Aînés d’exception

De cette résidence, l’équipe souhaite que le spectacle survive. Des projets de tournées en Abitibi et ailleurs sont envisagés. «La parole de Vigneault est connue et pourrait être exportée partout», souligne Guillaume Beaulieu.

Pour le conteur, cette résidence est en quelque sorte un petit intermède, des vacances entre son projet Aînés d’exception. «Le projet est encore bien vivant et fonctionne très bien. Il me reste encore des gens à rencontrer, des histoires à me faire conter et tout ça mènera vers un livre et un spectacle. Mais j’avais besoin de reprendre mon souffle. Puis, je vois un lien entre les deux puisque Gilles Vigneault a 90 ans et que j’aurais eu des questions à lui poser», expose-t-il.

Le spectacle «Comme une bouteille à la mer… Les contes de Gilles Vigneault» sera présenté les 20 et 21 septembre à l’Agora des Arts à 20h. Billets disponibles au coût de 20 $ à l’adresse agoradesarts.com.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par