Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

11 Septembre 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Encore une grande année pour le club de badminton Noranda?

Encore une grande année pour le club de badminton Noranda?

©Gracieuseté/Badminton Québec

Sarah Aubé et Benoit Bordeleau pourraient encore se distinguer sur la scène provinciale cette saison.

L’an dernier, les Sarah Aubé et Benoit Bordeleau ont fait la pluie et le beau temps sur le circuit provincial. Alors qu’ils changent de catégorie, d’autres joueurs pourraient aussi impressionner sur la scène québécoise.

Malgré le fait qu’il passe chez les juvéniles, pour sa première de trois années, Benoit Bordeleau devrait encore obtenir des résultats. «Il devrait avoir une meilleure année qu’à sa première année chez les cadets. La différence physique est moins prononcé chez les juvéniles. C’est un peu plus talent versus talent», a expliqué l’entraîneur du club Yannick Gaubert.

De son côté, Sarah Aubé évoluera chez les cadets toute la saison même si elle est d’âge benjamin. «Ça va lui permettre de jouer à la plume et d’avoir plus de compétition», a indiqué l’entraîneur.

Une bonne année pour les Prince?

Selon Yannick Gaubert, Sébastien et Sara Prince pourraient obtenir des résultats intéressants cette saison. «Sébastien est un des jeunes qui peut bien faire. Il pourrait être le pilier de l’équipe régionale pour les Jeux du Québec. Sara Prince est aussi une des joueuses qui pourrait surprendre avec Mélina Bouchard et Gabriel Lacerte», a-t-il révélé.

«Ça risque d’être une année d’expérience, mais, en même temps, on peut surprendre» - Yannick Gaubert

Plusieurs joueurs se concentreront à acquérir de l’expérience. «Ça risque d’être ça pour plusieurs joueurs, mais on peut surprendre. On ne sait pas si on va avoir des résultats parce que ça dépend aussi des tirages. Je sais que nos joueurs ont le potentiel pour atteindre des demi-finales, mais on verra», a évoqué Yannick Gaubert.

Un club en développement

Le club comptera ainsi sur une douzaine de joueurs, surtout concentré chez les plus jeunes. Le développement de ceux-ci en cours de saison pourrait faire en sorte que le club se signale sur la scène provinciale. «Il y a des jeunes pour qui on peut avoir moins d’attente en début de saison et, durant la saison, ils évoluent beaucoup et impressionnent à la fin de la saison», a rappelé l’entraîneur.

Cette année sera aussi la première pour Mathéo Huard. «Il devrait faire ses premiers tournois cette année. Il n’est pas encore d’âge pee-wee, mais ce sera une occasion pour lui d’acquérir de l’expérience», a mentionné Yannick Gaubert.

Inscription pour le volet récréatif

Le club de badminton Noranda tiendra sa traditionnelle journée d’inscription pour le volet récréatif. Elle se tiendra le 13 septembre au gymnase Denyse-Julien de 16h30 à 18h. Si vous n’êtes pas en mesure de vous présenter lors de cette journée, il est possible d’entrer en contact avec le club.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média