Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

18 Septembre 2018

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Des élèves de secondaire passionnés de politique

Des élèves de secondaire passionnés de politique

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Franco Larochelle, s’intéresse déjà de très près à la politique. Il songe même déjà à s’impliquer à l’échelle locale, dans le secteur agricole.

Les élèves de l’école secondaire Rivière-des-Quinze à Notre-Dame-du-Nord ont accueilli les candidats aux élections provinciales le 18 septembre. Ces jeunes sont branchés, motivés, informés.

Si vous vous demandez si les jeunes s’intéresseront à la politique demain, c’est parce que vous n’étiez pas présent dans l’auditorium de l’école secondaire. Avant même que les portes ne soient ouvertes, les jeunes étaient pressés d’y entrer, d’y rencontrer des candidats et de connaître les réponses qu’ils donneraient aux questions qu’ils avaient soigneusement préparées avec l’enseignante Josée Prévost.

«C’est très important pour nous de sensibiliser les jeunes à la politique, a-t-elle indiqué. Même que nous avons préparé une vidéo qui circulera sur les médias sociaux afin d’inviter leurs parents à voter.»

Josée Prévost

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Josée Prévost, entourée des quatre candidats.

En 10 questions

Les candidats ont eu à se prononcer sur différents enjeux tels les loisirs, le salaire minimum, les communications, l’environnement, l’indépendance du Québec, l’immigration, la santé, l’aide aux familles, la jeunesse et pourquoi devraient-ils être élus.

À plusieurs reprises, les jeunes ont pratiquement ovationné des réponses de candidats, principalement, quand ceux-ci s’adressaient directement à eux, leur parlaient de possibilités d’avenir pour leur territoire, de programme pour faciliter leur scolarité, les télécommunications.

«Je veux contribuer à choisir ceux qui prendront des décisions qui feront une différence, qui auront un impact sur notre avenir.» - Franco Larochelle

Plus de temps

Franco Larochelle est un jeune de Secondaire V. Il est issu d’une famille dont la production agricole s’étale sur plusieurs générations. Avant d’entrer dans l’auditorium, il avait de grandes attentes, souhaitant qu’ils connaissent bien ce qui définit son coin de pays, la menace qui plane sur le monde agricole, qu’ils aient des solutions à proposer. Lorsqu’il aura atteint sa majorité, c’est sûr qu’il ira lui-même voter. «Je veux contribuer à choisir ceux qui prendront des décisions qui feront une différence, qui auront un impact sur notre avenir», a-t-il avancé.

En sortant du débat, il n’avait pas été déçu. «J’ai même été surpris que tous les candidats parlent autant d’agriculture, qu’ils aient autant de propositions, même que j’aurais aimé qu’ils aient plus de temps encore pour développer», a-t-il confié.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média