Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

19 Septembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Vachon dévoile ses engagements envers les familles

Vachon dévoile ses engagements envers les familles

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Sylvain Vachon a fait son point de presse devant le gymnase du pavillon La Forêt de l’École secondaire d’Amos.

ÉLECTIONS. Le candidat péquiste dans Abitibi-Ouest, Sylvain Vachon, a dévoilé ses engagements pour les saines habitudes de vie et soutenir les familles, le 19 septembre.

M. Vachon a d’abord repris l’engagement de son parti pour la mise en place d’une politique nationale du sport et de l’activité physique.

«Si on veut être cohérents, encore faut-il comme citoyen d’une circonscription avoir les infrastructures nécessaires et modernes pour répondre à ses besoins légitimes», a-t-il déclaré.

Piste d’athlétisme et complexe multisport

Sylvain Vachon a d’abord promis de concrétiser rapidement la mise à niveau de la piste d’athlétisme à La Sarre. «Elle ressemble plus à un terrain vague qu’à une piste d’athlétisme moderne et je la trouvais déjà désuète il y a 32 ans», a-t-il souligné, appuyant le projet de 1,8 M $ mené par la Commission scolaire Lac-Abitibi en collaboration avec différents partenaires.

Puis, il compte porter le dossier de la construction d’un complexe multisport à l’École secondaire d’Amos, un projet de près de 20 M $. «Il y a ici une utilisation maximale des espaces disponibles pour faire de l’activité physique. C’est vrai pour tout le sport étudiant, mais aussi pour la population en général qui utilise ces gymnases. Il faut aller de l’avant avec ce projet qui permettra de répondre au besoin légitime de la population du secteur d’Amos», a-t-il affirmé.

CPE: abolition de la «taxe famille»

Pour mieux soutenir les familles, le Parti québécois abolira ce qu’il appelle «la taxe famille» et ramènera le tarif universel pour les centres de la petite enfance (CPE). Celui-ci sera fixé à 8,05 $ par jour pour le premier enfant, 4 $ pour le deuxième et la gratuité pour les suivants. L’accès sera aussi gratuit pour les enfants des familles à faible revenu, qui gagnent moins de 34 000 $. Le PQ souhaite aussi ajouter 23 000 nouvelles places en CPE.

De sa propre initiative, Sylvain Vachon entend aussi défendre les travailleurs qui ont un horaire atypique. «C’est une particularité territoriale, celle des travailleurs qui font du fly-in-fly-out, qui partent travailler quelques semaines, puis reviennent à la maison pendant deux ou trois semaines. Ce que je souhaite, c’est qu’ils puissent avoir des enfants en CPE pendant qu’ils travaillent, mais qu’ils puissent passer du temps avec eux ensuite sans être pénalisés», a-t-il dit.

Soutenir les proches aidants

Le candidat péquiste croit aussi que les proches aidants ont besoin de plus de soutien de l’État. «Ces personnes se font pratiquement mourir pour prendre soin des gens qu’ils aiment, les accompagnent dans la maladie. On doit prendre soin de ces gens-là. Le Parti québécois s’engage à leur offrir huit heures par semaine de répit. Pour ce faire, il faudra accompagner les organismes communautaires qui offrent ce service-là», a-t-il affirmé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média