Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

28 Septembre 2018

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

150 000 $ pour une spécialisation technique en environnement minier

Premier investissement du Fonds des région Desjardin

150 000 $ pour une spécialisation technique en environnement minier

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Les gens du Cégep et de Desjardins sont fiers de s'associer pour ce projet avant-gardiste.

Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue offrira une nouvelle spécialisation technique en environnement minier grâce à une aide financière de 150 000 $ en provenance du fonds des régions Desjardins. 

Le programme, qui est offert depuis 2017 sera disponible à distance, à partir de 2019 pour permettre plus de souplesse et l’offrir à des travailleurs qui œuvrent déjà en milieu minier.  

La nouvelle attestation d’étude collégiale (AEC) s’adresse à des étudiants diplômés et permet d’apprendre l’ensemble des tâches techniques liées à la gestion de l’environnement dans le respect du bien-être des communautés locales ainsi que des normes environnementales.  

Formation de la main-d’œuvre 

«Il fallait que l’on soit accessible partout. La forme finale [des cours à distance] n’est pas définie à 100 % aujourd’hui. On sait que ce sera hybride, qu’on va utiliser la vidéoconférence, en direct avec le prof, [d’autres fois en différé], les étudiants seront capables de faire une partie de leurs laboratoires seuls. Le prof deviendra un mentor, une référence, un guide. Évidement, il y aura [des cours où l’étudiant devra être présent] ici parce qu’il y a de l’équipement très spécialisé. Oui, on regarde l’Afrique, l’Amérique du Sud, mais pas tout de suite », a expliqué Marc Bertrand, directeur de la formation continue et des services internationaux. 

«L’industrie en région, et aussi partout au Québec, a besoin de travailleurs formés et compétents. On le voit bien dans les prévisions : l’exploration minière prendra de plus en plus de place au cours des années à venir. Les besoins en main-d’œuvre sont là et la création de cette AEC montre comment nous faisons partie de la solution», a déclaré Sylvain Blais, directeur général du Cégep.  

Premier investissement du Fonds des régions Desjardins 

«C’est le premier projet régional, il a fait l’unanimité parce qu’il y a des campus sur tout le territoire, ça s’adresse au secteur minier, aux travailleurs, il y a une préoccupation environnementale, qui est aussi liée aux valeurs de Desjardins», a expliqué Jean-Claude Loranger, directeur général de la Caisse Desjardins de Rouyn-Noranda.  

«Au-delà des chiffres, ce qu’il faut retenir, c’est l’impact positif que cet investissement aura sur la formation continue du Cégep auprès du domaine minier. Ce n’est pas d’hier que Desjardins contribue au bien-être de la collectivité», a déclaré Jocelyne Trudel, représentante des Caisses Desjardins d’Abitibi-Témiscamingue. 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média