Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

12 janvier 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies remportent leur 800e victoire

Huskies Rouyn-Noranda Armada Blainville-Boisbriand

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alex Beaucage a inscrit deux buts dans la victoire des Huskies.

Rafaël Harvey-Pinard a inscrit le but égalisateur avec 15 secondes à faire au match permettant aux Huskies de forcer la tenue de la prolongation. La meute l’a finalement emporté en fusillade 5 à 4. Il s’agissait de la 800e victoire de la franchise.

«Ce qui est arrivé, c’est bon pour nous. Ça va nous permettre d’avancer dans le processus. On n’a pas joué un grand match, mais, quand on a retiré notre gardien, on a eu deux bonnes chances avant que Rafaël Harvey-Pinard marque. C’est bon pour la confiance parce qu’on va savoir qu’on peut marquer la prochaine fois», a fait valoir l’entraîneur des Huskies Mario Pouliot.

Si ce dernier a souligné le travail des Islanders, opportunistes et acharnés, il avait de bons mots pour sa troupe malgré un match plutôt difficile. «On n’était pas content de la façon qu’on a joué avec la rondelle. Mais on a démontré du caractère», a-t-il indiqué.

Venu en relève en deuxième période à Zachary Émond, Samuel Harvey s’est démontré intraitable. «Il a été très solide, surtout qu’on a donné de grosses occasions de marquer», a évoqué l’entraîneur rouynorandien.

Il faut dire que si les Huskies ont réussi à revenir dans le match, il le doive aussi au but d’Alex Beaucage réussi en fin de deuxième période qui permettait à la meute de retraiter au vestiaire en retard d’un seul but. «Il faut quand même souligner que le premier but des Islanders, sur nos reprises, jamais cette rondelle n’est rentrée dans le but. Et, sur le quatrième filet, il y avait, selon nous, une punition sur un geste à l’endroit d’Alex Beaucage. On va tout de même lever notre chapeau aux Islanders qui nous ont forcés à aller puiser dans nos ressources pour l’emporter.»

Un coup d’avance

Les Islanders ont ouvert la marque d’une drôle de façon. Hunter Drew a complètement raté son lancer frappé, perdant l’équilibre et la rondelle. Néanmoins, Daniel Hardie (27e) a récupéré la rondelle pour déjouer Zachary Émond.

La meute a répliqué en milieu de période. Rafaël Harvey-Pinard a repéré Louis-Filip Côté (10e) de l’autre côté qui a décoché un tir que Matthew Welsh n’a pas été en mesure de bloquer.

En fin d’engagement, profitant d’un avantage numérique, Charlottetown a repris les devants sur une autre séquence bizarre. Alors que Zachary Émond a repoussé la rondelle, elle est atterri sur le bâton de Lukas Cormier (7e) qui a aussitôt tiré pour marquer.

Soirée de travail terminée pour Émond

Dès le début de la période, les Huskies ont une nouvelle fois créé l’égalité. Alex Beaucage (21e) a sauté sur un retour de lancer de Joël Teasdale pour remettre les pendules à l’heure.

Les locaux ont cependant inscrit deux autres buts avant la fin de la période. Lukas Cormier (8e), encore en avantage numérique, a récupéré une rondelle dans l’enclave pour surprendre Zachary Émond. Quelques moments plus tard, Liam Peyton (7e), en échappée, mettait fin à la soirée de travail du gardien rouynorandien.

Puis, en toute fin de période, Alex Beaucage (22e) a surpris Matthew Welsh pour permettre à son équipe de revenir au vestiaire en déficit d’un seul but.

Oh Capitaine!

En toute fin de match, alors que la meute avait retiré son gardien au profit d’un sixième attaquant, Rafaël Harvey-Pinard (19e) a décoché un tir précis de l’enclave pour créer l’égalité et forcer la tenue de la prolongation.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média