Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

14 janvier 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Une Rouynorandienne récipiendaire de l’Ordre du Canada

Suzanne Lacasse cumule tout un parcours de vie

AB-SuzanneLacasse_OrdreCanada

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Archives

Suzanne Lacasse a reçu un doctorat honoris causa de l’UQAT en 2017. Sur la photo se trouvent, de gauche à droite, Johanne Jean, Mme Lacasse, Manon Champagne et Denis Martel.

L’ingénieure géotechnique émérite Suzanne Lacasse, originaire de Rouyn-Noranda, sera prochainement décorée de l’Ordre du Canada. 

Mme Lacasse fait partie des 103 personnes qui ont été retenues par la gouverneure générale du Canada, Julie Payette, le 27 décembre 2018. Elle recevra le titre d’Officier de l’Ordre du Canada, «pour ses réalisations en tant qu’éminente ingénieure géotechnique, notamment dans le domaine de l’évaluation des risques». Ce grade souligne les services ou les réalisations au niveau international. 

Au moment de mettre sous presse, la date de la cérémonie de remise officielle des distinctions n’avait pas été dévoilée. 

Riche parcours 

Mme Lacasse est originaire de Rouyn-Noranda. Elle a d’abord obtenu un baccalauréat ès arts de l’Université de Montréal avant d’en obtenir un en génie civil de Polytechnique Montréal en 1971. Elle a par la suite obtenu une maîtrise en sciences du génie et de l’environnement au Massachussetts Institute of Technology (MIT). Cela lui a permis d’être reconnue comme ingénieure civile au Canada comme aux États-Unis. En 1976, elle a complété son doctorat en sciences du génie civil en cotutelle avec le MIT et Polytechnique Montréal. 

D’un point de vue professionnel, Mme Lacasse a été à la tête du Laboratoire de géotechnique du MIT et professeure invitée en génie civil à ce même institut. Depuis 1980, elle travaille au Norwegian Geotechnical Institute à Oslo en Norvège, où elle y a occupé diverses fonctions. Elle a également été membre de plusieurs comités de jury d’étudiants au doctorat répartis dans une vingtaine d’universités dans le monde. Elle a pris la parole dans des conférences dans plus de 30 pays dans le monde et a rédigé quelque 325 articles scientifiques. 

En plus d’un doctorat honoris causa qui lui a été décerné par l’UQAT en 2017, elle détient également un doctorat honoris causa de l’Université de Dundee en Écosse et un autre de l’Université norvégienne des sciences et de la technologie. Elle est également membre de la Société royale du Canada. 

Ordre du Canada 

L’Ordre du Canada est l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles au pays. Remis par le gouverneur général, l’Ordre souligne le travail des personnes dont les services transforment la société canadienne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média