Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

15 janvier 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Tout un retour des Fêtes pour les Citadelles midget espoir

Citadelles midget espoir Prédateurs Lac-St-Louis

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Citadelles midget espoir, de retour en action après le congé des Fêtes, ont signé trois victoires en autant de matchs.

Le retour des Fêtes des Citadelles midget espoir s’est fait de belle façon alors qu’ils ont remporté les trois matchs qu’ils disputaient en autant de jours.

«Les gars sont revenus au travail avec la bonne attitude. On avait changé les trios et les duos de défenseurs. On avait fait quelques changements afin de peaufiner notre système», a indiqué l’entraîneur de l’équipe Garry Parke.

Publicité

Défiler pour continuer

Si les Citadelles ont connu du succès, après une période plus difficile avant les Fêtes, c’est aussi parce que les joueurs ont repris leurs bonnes habitudes.

«On s’est concentré sur le processus plutôt que le résultat. On a eu du plaisir à jouer» - Garry Parke

Deux festins offensifs

Les Citadelles se sont payés des festins offensifs face aux Conquérants des Basses-Laurentides. Dans le premier match, ils ont signé un gain de 10 à 1. Anthony Rivard (12e, 13e), Simon Létourneau (3e, 4e) et Timothé Arsenault (2e, 3e) ont inscrit des doublés. Deyon House (8e), Émile St-Pierre (5e), Marc-Antoine Arcand (10e) et Alexis Brazeau (7e) ont aussi touché la cible.

Lors du second match, les Rouynorandiens l’ont emporté 9 à 2. Marc-Antoine Arcand (11e, 12e), Charles-Étienne Danis (3e, 4e) et Adam Dufour-Rivard (3e, 4e) ont inscrit chacun deux buts. Émile St-Pierre (6e), Timothé Arsenault (4e) et Anthony Rivard (14e) ont complété la marque.

«On a affronté un club qui avait beaucoup de blessés. Mais ce que j’ai aimé, c’est notre deuxième match. On aurait pu avoir l’attitude de penser qu’il serait facile, mais les gars se sont préparés comme des pros. Ils ont joué dans l’identité de l’équipe», a souligné Garry Parke.

Un match serré

Le voyage s’est terminé par une courte victoire de 4 à 3 face aux Sélects du Nord. Les Citadelles menaient 4 à 1 avant de voir leurs adversaires se rapprocher à un seul but en fin de troisième période.

«On a très bien amorcé notre troisième période avec deux buts en avantage numérique. On a su bien gérer la rencontre et le stress en fin de match», a mentionné Garry Parke.

Marc-Antoine Arcand (13e, 14e), Alexis Brazeau (8e) et Anthony Turcotte (4e) ont été les marqueurs.

En route vers Boisbriand

Les Citadelles se préparent maintenant pour le tournoi midget espoir de Boisbriand qui aura lieu du 24 au 27 janvier. «On sait les erreurs qu’on a faites dans notre préparation pour celui de Drummondville. Déjà, les gars parlaient de l’importance de la préparation. C’est quelque chose qui rend la tâche de notre personnel beaucoup plus facile. Il faudra se concentrer sur le processus plutôt que penser aux résultats», a indiqué le pilote.

Les Citadelles bantam AAA jouent pour ,500

Les Citadelles bantam AAA, après avoir fleureté tout juste au-dessus de la barre du 50% de victoires, se retrouvent maintenant avec une fiche de sept victoires, sept défaites et deux matchs nuls à l’issue de leur dernière fin de semaine d’action.

Leur voyage s’est amorcé par un match nul de 1 à 1 face aux Conquérants des Basses-Laurentides. Le gardien rouynorandien Adam Rouleau n’a cédé qu’une fois, soit en début de deuxième période. Son équipe est parvenue à créer l’égalité en toute fin de troisième, lors d’un avantage numérique, alors qu’il ne restait qu’une minute au cadran. Matis Ouellet (4e) a été l’homme de la situation en touchant la cible.

Le lendemain, face aux Seigneurs des Mille-Îles, les Citadelles ont connu un faux départ accordant rapidement deux filets à leurs adversaires. Matthew Bolduc (3e) a réduit l’écart une première fois avant que les Seigneurs ne reprennent leur avance de deux buts. Matis Ouellet (5e) a remis les Rouynorandiens dans la partie, mais un filet des Mille-Îles en fin de deuxième période a fait très mal. Les Citadelles ont ainsi subi un revers de 4 à 2.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média