Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

18 janvier 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Aurevoir et merci, Patrice

Après 35 ans de carrière à la MRC d’Abitibi-Ouest, Patrice Vachon tire sa révérence

Patrice Vachon Nicole Breton

©Photo L'Éclat / Le Citoyen – Marc-André Gemme

Patrice Vachon et Nicole Breton ont consacré des dizaines d’années de leur vie à améliorer le sort des citoyens d’Abitibi-Ouest.

Le plus récent conseil des maires d’Abitibi-Ouest a été particulier. Non seulement la population a appris le nom du remplaçant de la directrice générale, Nicole Breton, mais il s’agissait également de la dernière réunion de son adjoint, Patrice Vachon. Pour l’occasion, un de ses plus vieux amis lui a rendu un hommage émouvant.

Alain Gagnon a connu Patrice il y a bien des années. Il était donc un des mieux placés parmi les maires d’Abitibi-Ouest pour parler de la vie du directeur adjoint de la MRC. Mais avant le discours du maire d’Authier-Nord et préfet suppléant de la MRC, plusieurs autres personnes ont pris la parole pour remercier M. Vachon. 

«Patrice, je tiens à te remercier en mon nom et celui du conseil pour ton dévouement, ton expérience et ton expertise, a affirmé le préfet Jaclin Bégin. Tu as toujours été présent pour les maires et l’équipe de la MRC. Tu as participé à tous les grands dossiers qui ont touché notre territoire, que ce soit les boues septiques, le transport collectif ou le schéma d’aménagement.» 

Le maire de La Reine, Jean-Guy Boulet, n’avait également que des fleurs à lancer à Patrice Vachon. «Patrice a toujours été poli et gentil; c’est un homme dans une classe à part, a-t-il lancé. Je te souhaite une belle retraite et je te remercie de ton travail.» 

L’Abitibi-Ouest tatoué sur le cœur 

Patrice Vachon est né en Abitibi-Ouest. Il y a habité toute sa vie, hormis les quelques années qu’il a passées au campus de Rouyn-Noranda du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et à l’Université du Québec à Rimouski. 

«À la petite école, Patrice était toujours le premier, a lancé Alain Gagnon avec une pointe d’humour. Je dis bien qu’il était premier, mais premier assis en avant. Jadis, on assoyait les élèves les plus tannants en avant.» 

Au début des années 1980, M. Vachon est revenu à La Sarre pour travailler au ministère de l’Énergie. «Après peu de temps, il s’est bien rendu compte que son baccalauréat en géographie n’avait rien à voir avec l’industrie forestière et a changé d’emploi pour se rendre au Conseil économique de La Sarre, a raconté Alain Gagnon. Mais après un an, il a également compris que ce n’était pas sa place.» 

C’est pendant cette période que les MRC ont fait leur apparition au Québec. Après avoir voyagé pendant un certain temps, Patrice Vachon a donc envoyé son CV à la nouvelle MRC d’Abitibi-Ouest et a obtenu le poste. 

«En septembre 1983, Patrice commençait une carrière de 35 ans à la MRC, a souligné M. Gagnon. Son premier grand défi a été de concevoir le premier schéma d’aménagement de la MRC. Il a travaillé fort sur ce gros dossier fort important.» 

Ce premier schéma a été adopté en 1989. «Depuis ce temps-là, on essaie de l’améliorer, mais il était tellement bien fait qu’on n’a jamais eu à faire de changements majeurs», a ajouté le maire d’Authier-Nord. Ce n’était que le premier d’une série de grands dossiers qui ont fait de l’Abitibi-Ouest la MRC qu’elle est aujourd’hui. 

Une chose est certaine, M. Vachon aura certainement laissé sa marque dans les cœurs de ses collègues et des maires qu’il a vu défiler à travers les années.

Commentaires

18 janvier 2019

Carol Brassard

Bravo à toi et bonne retraite. Salutations à toi et à Francine.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média