Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

23 janvier 2019

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Le Parti conservateur prend cinq engagements

Mario Provencher candidat conservateur

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Archives

Mario Provencher souhaite apporter une voix forte pour les citoyens de l’Abitibi-Témiscamingue à Ottawa.

Le Parti conservateur a terminé sa tournée québécoise, qui l’a amenée en Abitibi-Témiscamingue, entre autres, et propose cinq axes d’action s’il est élu.

Les conservateurs souhaitent mettre en place un rapport d’impôt unique; offrir des incitatifs pour les retraités qui souhaitent retourner sur le marché du travail; octroyer plus d’autonomie au Québec en matière d’immigration; mettre fin aux déversements d’eaux usées dans les cours d’eau; et nommer un ministre québécois de Développement économique Canada ainsi qu’un ministre politique du Québec. 

«Notre chef et les membres du caucus du Québec ont sillonné la province en 2018 pour rencontrer les Québécois. Ces consultations avaient pour but d’aider à déterminer comment le prochain gouvernement conservateur pourra faire en sorte qu’une plus grande majorité de Québécois se reconnaissant davantage dans les politiques élaborées par le gouvernement fédéral », a déclaré Mario Provencher, candidat du Parti conservateur dans Abitibi-Témiscamingue. 

L’ex-maire de Rouyn-Noranda souhaite apporter une voix forte pour la population de la région. «Le choix est clair aux prochaines élections: améliorer notre sort avec les conservateurs ou toujours payer plus pour les erreurs de Justin Trudeau», a-t-il conclu. 

Publicité

Défiler pour continuer

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média