Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

23 janvier 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Un festin offensif pour fêter Joël Teasdale

Huskies Rouyn-Noranda Sea Dogs Saint John

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Joël Teasdale a connu une bonne soirée face à son ancienne équipe.

De retour pour une première fois à Blainville-Boisbriand depuis la transaction l’ayant envoyé à Rouyn-Noranda, l’attaquant Joël Teasdale et ses coéquipiers ont décidé d’honorer cette visite par un festin offensif qui s’est soldé par une victoire de 10 à 0.

L’ancien de la formation de Blainville-Boisbriand fut honoré avant la rencontre. «C’était vraiment une belle cérémonie en son honneur. Il était émotif sur la patinoire et il faut rendre le crédit à l’Armada pour ça. De notre côté, les gars voulaient vraiment gagner le match pour lui», a indiqué le pilote des Huskies Mario Pouliot.

Son équipe a dominé la partie de A à Z. «C’est une équipe qui s’est rajeuni aux Fêtes et plusieurs de leurs joueurs étaient absents», a-t-il rappelé.

La meute a mieux fait en troisième période que lors du match contre les Sea Dogs de Saint John. «On a appris la leçon. On n’a pas donné de surnombre et on s’est servi de cette période pour préparer l’affrontement de vendredi», a-t-il évoqué.

Samuel Harvey a signé son 4e jeu blanc de la saison. Depuis le début de l’année, les gardiens des Huskies ont blanchi 9 fois l’adversaire. «Je suis content pour Samuel. On est une équipe fière de ne pas donner beaucoup de lancers et de buts. Alors, quand ça arrive, c’est une belle récompense pour nos gardiens», a-t-il mentionné.

Un départ

Les Huskies ont profité de leur premier avantage numérique pour ouvrir la marque. Posté au cercle de mise en jeu, le tir de Justin Bergeron (12e) a déjoué Brendan Cregan.

Avant la fin de la première période, la meute a ajouté à son avance. Louis-Filip Côté (14e) a profité d’une splendide pièce de jeu orchestré par Félix Bibeau et Rafaël Harvey-Pinard pour marquer.

Quelques instants plus tard, Peter Abbandonato (22e), après avoir perdu une mise en jeu en zone offensive, a profité du boulevard laissé devant lui pour aller accentuer l’avance des siens.

Ça continue de pleuvoir

La meute a continué de produire offensivement en deuxième période. Dès le début de la période, Alex Beaucage (27e) a saisi un retour de lancer de Joël Teasdale.

Puis, en l’espace de cinq minutes, Rafaël Harvey-Pinard (24e, 25e) touchait la cible deux fois. Les Rouynorandiens ont ajouté un autre but avant la fin du deuxième engagement par l’entremise de Peter Abbandonato (23e).

Au tour d’Abbandonato et de Teasdale

Les Rouynorandiens ont continué de faire scintiller la lumière rouge en troisième. Peter Abbandonato (24e) a complété son tour du chapeau.

Quelques instants plus tard, Joël Teasdale (26e) inscrivait son premier filet contre son ancienne équipe.

Alex Beaucage (28e) a ensuite complété la marque.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média