Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

26 janvier 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Et de onze victoires consécutives pour les Huskies

Huskies Rouyn-Noranda Cataractes Shawinigan

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies ont remporté la 41e victoire de leur saison en disposant des Cataractes de Shawinigan.

Après un match hautement émotif contre les Voltigeurs, les Huskies ont joué dans leur limite excellant défensivement tout en générant de bonnes occasions de marquer face aux Cataractes pour signer un gain de 4 à 0.

«On ne le cachera pas, on en a fait juste assez pour gagner. Je ne suis pas très excité par notre performance», a lancé l’entraîneur des Huskies Mario Pouliot.

Pour lui, une leçon importante doit être retenue. «En séries, tu vas gagner un gros match et tu vas devoir jouer le lendemain. Il faut que tu joues avec émotions», a-t-il expliqué.

En première, son équipe n’était pas dans son assiette. «On ne s’impliquait pas physiquement, on était fancy avec la rondelle. On a donné huit lancers, dont six bonnes chances de marquer. Contre une équipe qui aurait été plus opportuniste, ça aurait pu nous faire mal», a-t-il confié.

Les choses se sont cependant améliorées par la suite. «On a mieux joué en deuxième. Cependant, on doit avoir raté 10 fois le filet et on a tiré souvent dans les jambes des joueurs adversaires. On a su générer du temps de possession. On doit avoir plus l’instinct du tueur», a-t-il souligné.

Un record

En signant son 10e jeu blanc de la saison, les Huskies ont aussi égalisé un sommet dans l’histoire de la LHJMQ égalisant la marque de l’Armada de Blainville-Boisbriand réalisé en 2016-2017.

Avec son 6e jeu blanc, Zachary Émond s’approche à un seul du record de la LHJMQ qui est de sept. Cinq gardiens ont réalisé cet exploit.

«C’est une belle récompense pour nos gardiens. On est une équipe qui ne veut pas donner de buts, de tirs et de chances de marquer. Notre système est basé sur bien jouer défensivement. On a deux excellents gardiens qui travaillent extrêmement fort», a-t-il fait valoir.

Un match de route

En début de deuxième période, Vincent Marleau a gagné sa mise au jeu, ce qui a permis à Patrik Hrehorcak (15e) de décocher un lancer aussitôt pour ouvrir la marque pour les Huskies.

Par la suite, un lancer frappé de Rafaël Harvey-Pinard (26e) a surpris Justin Blanchette en milieu de période. Quelques instants plus tard, le capitaine de la meute permettait à Tyler Hinam (13e) d’accentuer l’avance des siens.

En fin de troisième période, Samuel Régis a transporté la rondelle en zone offensive. En contournant le filet, il a remis à Jakub Lauko (15e) qui n’a pas raté cette occasion.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média