Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

30 janvier 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

TomaGold crée une nouvelle société pour Monster Lake

Elle procède aussi à des acquisitions

AB-MonsterExploration_creation

©Photo TomaGold Corporation

omaGold a procédé à un spin-out en créant Monster Exploration, qui concentrera ses activités autour du projet de Monster Lake près de Chibougamau. De plus, la nouvelle société a procédé à l’achat de deux projets aurifères, dont le projet Anik de Kintavar.

Afin de mettre en valeur le secteur Monster Lake, situé à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Chibougamau, TomaGold Corporation a décidé de créer une nouvelle filiale, Monster Exploration. 

«Le principal actif de Monster Exploration sera le gisement Monster Lake, qui contient des ressources présumées à haute teneur de 1 109 700 tonnes de minerai à 12,4 grammes d’or par tonne (g/T Au) pour 433 300 onces d’or contenu», a rappelé, par voie de communiqué, le PDG de TomaGold, David Grondin. 

Achats de projets 

Monster Exploration a procédé à l’acquisition de deux propriétés aurifères dans le secteur de Monster Lake. Le projet Diego a été acheté d’un particulier. Ce projet est situé à la limite nord-ouest de la propriété du lac Doda. 

La nouvelle société a également procédé à l’achat du projet Anik qui était, jusqu’alors, détenu par Kintavar Exploration. Situé à mi-chemin entre Chapais et Chibougamau, celui-ci comprend 120 claims pour une superficie de 6700 hectares. Il est situé à moins de 7 kilomètres de l’ancienne mine Joe Mann. 

Publicité

Défiler pour continuer

Par l’achat de ces deux projets, le secteur de Monster Lake sera dorénavant constitué de 610 claims sur une superficie de 311 kilomètres carrés. 

«Les actifs combinés de Monster Exploration consolident un ensemble de propriétés majeur dans ce qui est en train de devenir un nouveau district aurifère parmi les plus prometteurs au Québec, soutenu par les projets de Monster Lake et Nelligan, où Iamgold mène des travaux d’exploration», a souligné le PDG de Kintavar, Kiril Mugerman, par voie de communiqué. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média