Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

06 février 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

La richesse de la culture crie exposée à Amos

Virginia Pesemapeo Bordeleau

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Virginia Pesemapeo Bordeleau

ARTS VISUELS. Jusqu’à la fin mars, il est possible de s’imprégner de la richesse de la culture crie au Centre d’exposition d’Amos.

«C’est un honneur pour la Ville d’Amos de recevoir des expositions de cette envergure. Même si on côtoie la culture autochtone depuis plusieurs décennies, il reste tant de choses à découvrir. Ces deux expositions nous permettront d’en connaître davantage sur cette culture», a notamment déclaré le maire Sébastien D’Astous, lors de son mot de bienvenue au double vernissage, le 18 janvier.

D’abord, le Centre accueille dans sa grande salle l’exposition itinérante Empreintes de pas – Une marche à travers les générations, présentée pour l’une des premières fois dans son intégralité. Créée par l’Institut culturel cri Aanischaaukamikw à Oujé-Bougoumou, avec l’aide du Centre culturel et du patrimoine de Chisasibi, elle a remporté le prix d’excellence Expositions – patrimoine culturel de l’Association des musées canadiens en 2018.

Exposition Empreintes pas Cris

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

«Empreintes de pas – Une marche à travers les générations» occupe toute la grande salle du Centre d’exposition d’Amos.

Le peuple de la Terre

«Cette exposition incarne l’esprit de la réconciliation, le partage de la culture, des traditions et des perspectives cries ainsi que la valorisation des voix de la communauté et du savoir des aînés. C’est l’expression de la force et de la résilience que les Cris ont héritées de leurs ancêtres», a souligné Harold Bosum, de l’Institut culturel cri.

Sa directrice générale, Dre Sarah Pash, qui ne pouvait être présente, a tout de même livré un message, rappelant que les Cris du nord du Québec s’identifiaient comme les Eeyou d’Eeyou Istchee, le peuple de la Terre. «À travers les thèmes liés à la marche, cette exposition célèbre les enseignements, les valeurs et la riche histoire culturelle transmise pas nos ancêtres», a-t-elle écrit.

Publicité

Défiler pour continuer

Des objets de la vie quotidienne

Empreintes de pas suit l’évolution des déplacements à travers les yeux des Eeyou, à partir des premiers pas de l’enfant sur la Terre Mère. Elle le fait à travers environ 150 artefacts qui illustrent les nombreuses facettes de la marche dans la culture crie.

On peut y voir des objets de la vie quotidienne. Raquettes, mocassins, parkas, outils pour la chasse et le piégeage, des mitaines ainsi que des habits de cérémonie. Des éléments audio, des vidéos et des photos viennent enrichir l’expérience. On peut aussi découvrir des œuvres d’arts d’artistes cris contemporains.

L’exposition se poursuit jusqu’au 31 mars, après quoi elle prendra la route du Musée canadien de l’Histoire à Gatineau.

Ourse cosmique

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les ours de Virginia Pesemapeo Bordeleau sont sculptés dans le carton.

L’ourse cosmique

En complément, le Centre propose la plus récente production sculpturale de l’artiste et auteure crie Virginia Pesemapeo Bordeleau dans ces deux petites salles. Intitulée L’ourse cosmique, elle réunit des sculptures d’ours produites à partir de carton et qui décrivent des scènes de la vie courante de tout être humain.

«C’est une série d’autoportraits faits à partir de l’ours qui, selon notre tradition chez les Cris, serait un peu notre ancêtre spirituel. J’avais une grand-mère crie qui me racontait toute la légende de l’ours. J’ai grandi avec ces histoires et ça m’est toujours resté gravé dans la mémoire. C’est devenu comme mon totem. Pour les sculptures, c’est très simple. C’est un travail qui est fait à partir de carton et de colle avec un [couteau] X-Acto et un buffer», a-t-elle raconté lors du vernissage.

L’ourse cosmique est présentée jusqu’au 24 mars.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média