Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

08 février 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Joël Teasdale hante son ancienne équipe

Huskies Rouyn-Noranda Sea Dogs Saint John

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Joël Teasdale a joué les héros pour les Huskies

L’ancien attaquant de l’Armada Joël Teasdale a joué les héros face à son ancienne formation. L’attaquant des Huskies a inscrit le but égalisateur en toute fin de troisième période avant de marquer le but gagnant en prolongation. La meute l’a emporté 4 à 3.

Mario Pouliot était tout de même satisfait de la performance de son équipe. «J’ai vraiment aimé notre première période. On était intense et on jouait vite. Leur gardien a été très bon. Contrairement à jeudi, on a joué à notre façon», a-t-il fait valoir.

La meute s’est frappée à un Brendan Cregan en grande forme. «Un des points qu’on doit améliorer, c’est comment on se comporte autour du filet. Nos décisions étaient bonnes, mais il faut attaquer mieux le filet», a-t-il évoqué.

Son équipe a cependant connu une deuxième période plus difficile. «En deuxième, on a donné plus de surnombres que de tirs. Sur leur troisième but, on a fait toutes les erreurs pour qu’il marque. C’est une séquence qu’on a montrée aux joueurs après la période», a-t-il expliqué.

Les Huskies sont revenus à leur identité en troisième période et ils ont trouvé une façon de créer l’égalité pour forcer la tenue de la prolongation. «On va prendre la victoire, mais il faut souligner le travail de Zachary Émond parce qu’on a perdu beaucoup de couvertures défensives en prolongation», a confié Mario Pouliot.

Il faut dire que leurs opposants étaient là pour créer la surprise. «L’Armada était là pour jouer. Ils nous ont donné de l’adversité. C’est positif parce que ça va nous permettre d’être meilleurs», a-t-il lancé.

«Quand tu mènes 7 à 1 ou 8 à 1, c’est dur de garder le focus. Quand c’est serré ou que tu dois revenir au score, tu dois trouver une façon. Les bons joueurs se nourrissent de ce genre de situation», a-t-il ajouté.

Remontée

L’Armada a rapidement ouvert la marque en début de rencontre. Alexander Katerinakis, bien posté dans l’enclave, a surpris Zachary Émond avec un tir entre les jambières.

La réplique de la meute est survenue durant le deuxième engagement. William Rouleau (4e) a complété la manœuvre de Patrik Hrehorcak pour créer l’égalité.

Les choses se sont cependant compliqués pour les visiteurs par la suite. Simon Pinard (13e), à l’aide d’une belle pièce de jeu individuelle a redonné les devants à son équipe. Puis, en toute fin de période, Thomas Lacombe (3e) a marqué sur une descente à deux contre un.

Les Rouynorandiens ont cependant réduit l’écart en début de troisième période. Profitant d’un avantage numérique, Alex Beaucage (32e) a fait mouche pour remettre son équipe dans le match.

En toute fin de troisième période, Joël Teasdale (31e, 32e) a marqué d’un angle assez restreint alors qu’il a frappé la rondelle au vol.

Ce dernier a ensuite profité d’une passe de Peter Abbandonato pour donner la victoire à la meute.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média